Banner

Counselling et spiritualité

Télécharger la description du programme (PDF)


  • Renseignements généraux
  • Corps professoral
  • Admission
  • Exigences du programme
  • Cours
  • Contactez-nous
Shadows

La Faculté des sciences humaines de l’Université Saint-Paul offre des programmes d’études supérieures menant à un diplôme d'études supérieures en Counselling de couple et spiritualité et au grade de maîtrise (M.A.) et de doctorat (Ph.D.) en Counselling et spiritualité, qui sont tous conférés conjointement par le Sénat de l’Université Saint-Paul et par celui de l’Université d'Ottawa avec laquelle Saint-Paul est fédérée.

Description du programme

Le programme de doctorat en Counselling et spiritualité forme des conseillers spécialisés en spiritualité, lesquels sont aussi des chercheurs, des cliniciens et de futurs enseignants universitaires.

Le programme offre la possibilité d’étudier dans l’un des trois champs suivants : les enjeux liés aux personnes marginalisées, ceux de nature existentielle et spirituelle et ceux inhérents à un contexte multireligieux et interculturel. Ces champs sont décrits ci-dessous.

Les personnes marginalisées. Les besoins spirituels, sociaux ainsi que les besoins de santé mentale propres aux personnes marginalisées seront examinés dans une perspective multidisciplinaire. Les enjeux généraux associés aux personnes marginalisées comprennent, sans toutefois s’y limiter, ceux auxquels sont confrontés les itinérants, les personnes vivant dans la pauvreté, les personnes victimes d’abus et de traumatisme, les femmes atteintes du cancer du sein.

Les enjeux existentiels et spirituels en counselling. Ce champ d'études inclut la quête de sens, les buts et les aspirations des gens dans leur vie. Les enjeux spirituels et existentiels se manifestent quand les gens s’efforcent de donner un sens à leur vie, tout particulièrement quand surviennent des moments de crise, des traumatismes, des pertes, la mort, la maladie et les processus de transition dans la vie.

Le counselling dans un contexte multireligieux et interculturel. Afin de répondre aux besoins sociaux et personnels, aux valeurs et aux buts des divers groupes religieux et culturels du Canada, les conseillers se doivent de comprendre ces cultures et leur spiritualité.

Objectifs du programme

Le but du programme doctoral est de former des conseillers spécialisés dans le domaine de la spiritualité capables de mener une recherche autonome ou collaborative. À titre de chercheurs, ils seront en mesure de contribuer à l’avancement des connaissances en counselling et spiritualité.

Le diplômé du programme doctoral sera en mesure de :

  • Démontrer une connaissance approfondie de l’un des trois champs susmentionnés ;
  • Planifier et mener une recherche approfondie qui contribuera au progrès des connaissances dans la discipline du counselling et de la spiritualité ;
  • Pratiquer à titre de conseiller spécialisé en spiritualité.

Le programme est offert en français et en anglais.

Conformément au règlement de l’Université d’Ottawa, les travaux, les examens, les mémoires et les thèses peuvent être rédigés en français ou en anglais.

L’admission au programme d’études supérieures en counselling et spiritualité est régie par les Règlements généraux de la Faculté des études supérieures et postdoctorales (FÉSP).

Les demandes d’admission au programme de Ph.D. sont évaluées selon les critères suivants :

  • Un diplôme de maîtrise dans une discipline connexe telle que : counselling, spiritualité, théologie pratique, soins de santé, psychologie, travail social, études en pastorale ou toute discipline jugée équivalente avec une moyenne minimale de 75% (B+);
  • Réussite d’au moins un cours dans chacune des matières suivantes : méthodes de recherche, éthique professionnelle, psychopathologie et traitement, théories du counselling, spiritualité et religion;
  • Réussite d’au moins trois cours de premier cycle dans le domaine de la spiritualité et de la religion et un cours d’études supérieures tel que : IPA 5534 ou IPA 5544. Selon l’expérience antérieure du candidat, le Comité des admissions peut imposer des cours préparatoires à l’admission tels que : IPA 6520, IPA 6508, IPA 5506 et IPA 5531;
  • Un bon rendement scolaire et une bonne expérience en recherche tels que démontrés par les relevés de notes officiels, le mémoire ou la thèse de maîtrise, les rapports de recherche, les publications dans des revues scientifiques reconnues par les collègues, les résumés, les présentations, etc. Le dossier d’admission doit inclure une description écrite des grandes lignes du projet de recherche proposé;
  • Au moins 120 heures de séances supervisées en contact direct avec des clients;
  • Réussite d’une entrevue d’admission auprès d’un Comité des admissions. Les éléments évalués durant cette entrevue sont les suivants : la pertinence du projet de recherche proposé, l’expérience antérieure du candidat, l’aptitude du candidat à réussir des études doctorales, les qualités personnelles et interpersonnelles, ainsi que la disponibilité d’un personnel de faculté qualifié pour diriger cette recherche.
  • Trois lettres de référence confidentielles, incluant au moins une référence sur le plan clinique et une d’un professeur familier avec l’étudiant et son travail;
  • Une lettre de motivation indiquant les intérêts, les objectifs de carrière et tout autre facteur pertinent au choix du champ de recherche;
  • Identification de deux directeurs de recherche potentiels, par ordre de préférence, qui font partie du corps professoral du programme et qui sont membres de la FÉSP.

Exigences linguistiques

Il est nécessaire de maîtriser (comprendre, parler et écrire) le français ou l'anglais. Dans les cas où la première langue n’est ni le français ni l’anglais, une preuve de compétence doit être fournie dans l’une ou l’autre des deux langues. La liste des preuves acceptables est indiquée dans la section «Admission» des Règlements généraux de la FÉSP.

Passage accéléré du programme de maîtrise au doctorat

Les étudiants d’un programme de maîtrise ayant une moyenne de 80% (A-) pendant les deux dernières années de leurs études de premier cycle peuvent être autorisés à passer au programme de doctorat sans avoir à rédiger une thèse de maîtrise. Ils doivent répondre aux critères suivants:

  • La réussite de cinq cours d’études supérieures (15 crédits) avec une note de A- ou plus pour chaque cours;
  • Un rendement satisfaisant sur le plan du programme de recherche;
  • Une recommandation écrite de la part du directeur de thèse et du comité consultatif de thèse;
  • L’approbation du comité des études supérieures.

 

Le passage doit s’effectuer dans les 16 mois qui suivent l’inscription initiale au programme de maîtrise. Suite au passage, le candidat doit répondre à toutes les exigences du programme de doctorat.

Certains documents, parfois sur des formulaires spécifiques, sont requis. Pour plus de détails, voir la page Étape 4 : Rassemblez les documents requis pour l’évaluation de votre demande d’admission.

Les exigences suivantes doivent être remplies:

  • Six cours obligatoires de 3 crédits chacun : IPA8501, IPA8502, IPA 8503, IPA8504, IPA8505, IPA8506;
  • Réussite d’au moins 1500 heures de stages cliniques, dont au moins 250 heures à l’Université Saint-Paul même: IPA8601 et IPA8602;
  • Examen de synthèse (IPA9998);
  • Présentation et soutenance réussie d'une thèse (IPA9999) basée sur des travaux de recherche originaux effectués sous la supervision immédiate d'un membre du corps professoral de la Faculté des sciences humaines et de la FÉSP. La thèse peut soit être présentée sous forme de monographie ou sous forme d’articles préparés aux fins de publication dans des revues scientifiques (Voir le guide FÉSP : «Préparation de thèse ou projet de recherche : Guide pour étudiants diplômés et leurs superviseurs»).

Examen de synthèse

L’examen de synthèse, qui comporte une épreuve écrite et orale, permet de démontrer la profondeur et l’étendue des connaissances acquises durant le programme ainsi que la capacité à intégrer des concepts, des principes et des théories et à les appliquer au counselling et à la spiritualité. De plus, cet examen fournit aux candidats l’occasion de défendre oralement leur travail écrit. 

Les procédures de l’examen de synthèse sont affichées sur le site Internet du programme. 

L’examen de synthèse écrit et oral est noté (S) Satisfaisant / (NS) Non satisfaisant.

 Dans le cas d’un échec dans l'examen de synthèse, l’étudiant a droit à une seule reprise. Un deuxième échec conduit au retrait obligatoire du programme.

Proposition de thèse

La proposition de thèse doit être acceptée et le comité de déontologie doit donner son approbation avant la collecte des données.

Exigences minimales

La note de passage dans tous les cours est C+. Les étudiants qui échouent deux cours (équivalent de 6 crédits), la proposition de thèse, l’examen de synthèse ou dont le progrès est jugé insatisfaisant doivent se retirer du programme.

Résidence

Tous les étudiants à temps complet doivent être inscrits au minimum de six sessions à temps plein.

Durée du programme

Les exigences du programme sont normalement remplies dans une période de quatre ans. Le délai maximum permis est de six ans à partir de la date initiale d’inscription.

Comité consultatif de thèse

Le Comité de thèse est constitué au cours de la première session d’inscription au programme. Parmi les membres se trouvent le directeur de thèse ainsi que deux autres professeurs. Au moins deux membres doivent appartenir à la Faculté des sciences humaines. 

IPA 8501 - Spiritualité et counselling

Analyse des méthodes qualitatives et herméneutiques utilisées en sciences sociales et dans l’étude théologique de la spiritualité. Étude comparée d’une ou de plusieurs traditions spirituelles au sein des religions chrétiennes et autres confessions religieuses ainsi que de la culture laïque, afin d’accroître la compréhension et la pratique de la spiritualité. Le cours est conçu de façon à mettre en lumière le rôle de la spiritualité dans le bien-être de l’individu sur le plan affectif. Ce cours traitera de la question de la croissance personnelle et spirituelle. On y abordera également l’importance des pratiques spirituelles et le lien entre spiritualité et processus de counselling dans son ensemble.

IPA 8502 - Le counseling dans un contexte multiculturel et interconfessionelle

Ce cours aborde la pratique du counselling dans un contexte multiculturel et interconfessionnel. Il étudie la possibilité de la réciprocité et du dialogue utilisant une approche comparée des religions à partir des perspectives des sciences sociales et de la théologie. La théorie et la pratique proposées mettent l’accent sur la différence entre le cheminement du conseiller et celui du client dans les contextes spirituels et humanistes laïques, et sur la possibilité de rencontres dans la différence. Les sujets couverts incluent l’impact de l’inculturation, de l’identité interculturelle, du dialogue interconfessionnel et de la compétence interculturelle des deux parties en cause ; la manière selon laquelle la compétence et la croissance interculturelles contribuent au développement spirituel. Le cours permet aux conseillers et à leurs clients d’évaluer dans quelle mesure les valeurs spirituelles, les croyances et les pratiques sont un avantage ou un inconvénient pour les clients dans l’atteinte de leurs objectifs en counselling.

IPA 8503 - Questions concernant des personnes marginalisées

Ce cours traite des problèmes reliés aux besoins et au statut social de certains groupes spécifiques et de personnes marginalisées. Des données recueillies sur des caractéristiques de groupes et les défis auxquels font face certains groupes marginalisés (par exemple, les personnes âgées ou les sans-abri) seront analysées. L’appartenance à certains groupes sociaux peut entraîner la perte de privilèges sociaux de même qu’un accès limité aux ressources en soins de santé physique et mentale. Les étudiants exploreront les problèmes reliés aux besoins spécifiques en spiritualité et en santé mentale de ces personnes, leurs conditions sociales et les implications concernant l’obtention de services. Ils feront l’étude des problèmes croissants en rapport avec l’évaluation, l’intervention et l’accès aux services, et ce, du point de vue d’approches communautaires sur le plan de la recherche et de l’intervention. On abordera le rôle des conseillers qui travaillent soit avec des individus soit avec des groupes communautaires présentant des besoins particuliers.

IPA 8504 - Les enjeux existentiels en counseling

Ce cours explore les enjeux reliés au sens de la vie que présentent souvent les clients dans des contextes divers – incluant, mais non limités à – un bien-être accru, des crises existentielles, des transitions de vie, des pertes, la mort, la fin de la vie et le trauma. Les méthodes qualitatives de la collecte des données et leur analyse seront examinées pour comprendre le sens accordé par les participants à leur expérience de vie, aux événements, processus et perceptions, afin de saisir la manière dont ils relient le sens de ces concepts à leur environnement social. Seront aussi abordées dans ce cours différentes sources et réponses religieuses, spirituelles et humanistes sur des questions existentielles.

IPA 8505 - Méthodes et modèles de recherches en counseling et spiritualité

Ce cours poursuit les objectifs d’analyser de manière critique et de discuter les défis que rencontre le conseiller dans le choix et l’application des méthodes qualitatives et quantitatives au regard des questions de spiritualité. Étude approfondie des défis à relever pour faire des recherches impliquant des sujets humains dans toute leur complexibilité et imprévisibilité vivant dans une société pluraliste et multiculturelle. Les thèmes possibles incluent l’échantillonnage, la mesure, les techniques spéciales d’analyse.

IPA 8506 - Séminaire de doctorat

Des professeurs invités proposeront un choix de lectures et dirigeront des séminaires portant sur des sujets de recherches pertinents, tels que la rédaction de thèse, le cadre conceptuel de la recherche, l’éthique, les méthodes et procédures et l’analyse statistique. Les étudiants devront préparer une bibliographie annotée et un plan de travail en prévision de leur examen de synthèse. Ils devront aussi rédiger un travail ayant trait à leur projet de thèse et en faire une présentation orale. Évaluation par le coordonnateur du séminaire.

IPA 8601 - Stage clinique interne

Le stage clinique interne se déroule au Centre de counselling de l’Université Saint-Paul. L’objectif du practicum est de mettre en pratique les connaissances théoriques du counselling et de la spiritualité. Les superviseurs cliniques définiront les buts, les objectifs et le plan du practicum. Ils utiliseront l’observation, le « debriefing », les commentaires des pairs, la rétroaction écrite et orale ainsi que les interventions et observations directes pour aider et évaluer les étudiants. Nombre minimum d’heures : 250. Noté S/NS.

IPA 8602 - Stage clinique externe

Pratique clinique dans un centre externe qui doit être approuvé au préalable par la direction du programme. Noté S/NS. Les étudiants complètent un minimum de 1500 heures de practicum supervisé dans leurs stages cliniques interne et externe combinés.

Bureau des admissions, du registraire et des services étudiants
Pièce 154
Université Saint-Paul
223, rue Main
Ottawa (Ontario)
K1S 1C4
CANADA

Téléphone : 613 236-1393
Télécopieur : 613 782-3014
admission@ustpaul.ca

Heures d'ouverture du 15 août au 31 mai

Lundi au jeudi 8 h à 17 h
Vendredi 8 h à 12 h
13 h à 16 h

 Heures d'ouverture du 1er juin au 14 août

Lundi au vendredi 8 h à 12 h
13 h à 16 h




Information pour les futurs étudiants

Université Saint-Paul

223, rue Main
Ottawa (Ontario) Canada
K1S 1C4

maps

Numéro sans frais
1.800.637.6859


613-236-1393

613-782-3005

info@ustpaul.ca

Suivez-nous