Service de Recrutement et des Communications
info@ustpaul.ca
Téléphone : 613-236-1393
1-800 637-6859
Poste 2344
Liens rapides

Solidarité de l’Université Saint͏-Paul avec le mouvement de grève scolaire pour le climat

L’Université Saint͏-Paul (USP) et plusieurs groupes connexes, tels des professeurs, des étudiants et des organisations confessionnelles, exprimeront leur solidarité avec le mouvement de grève scolaire pour le climat le 24 mai prochain.

« C’est avec fierté que j’appuie la participation de notre communauté à cet événement mobilisateur. J’ai la conviction profonde que nos jeunes sont notre plus grande force; c’est pourquoi nous nous devons de les appuyer quand ils ont le courage de défendre leurs convictions », affirme Chantal Beauvais, rectrice de l’Université Saint͏-Paul.

La première grève scolaire pour le climat a eu lieu le 15 mars 2019. Plus de 1,4 million de jeunes de partout dans le monde y ont participé. Au Canada, plus de 150 000 jeunes y ont pris part. Ici, à Ottawa, quelque 500 à 600 jeunes et partisans ont manifesté sur la colline du Parlement ce jour-là.

« Il est important d’appuyer les grèves pour le climat, car ce sont nos vies et, plus particulièrement, celles de nos jeunes qui sont en jeu, parce que ce sont eux qui vivront demain avec les choix que nous faisons aujourd’hui », déclare Martin Samson, étudiant au doctorat en études de conflits.

Pour la communauté de l’USP, le 24 mai 2019 revêt une importance encore plus grande : c’est l’anniversaire du lancement, en 2015, de l’encyclique Laudato Si’, la première à aborder le souci écologique de façon aussi approfondie. L’esprit de solidarité entre les générations a été magnifiquement rendu dans une vidéo présentée après la rencontre récente entre le pape Francis et Greta Thunberg, cette jeune militante suédoise pour le climat qui a prononcé des discours enflammés lors de conférences internationales sur le climat et qui a été proposée pour le prix Nobel de la paix 2019.

Greta Thunberg est à l’origine du mouvement mondial « Grève scolaire pour le climat » qui a vu le jour en novembre 2018 et qui s’est étendu à l’échelle mondiale après la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP24) en décembre de la même année. Le militantisme personnel de Greta Thunberg a débuté en août 2018, alors qu’elle a manifesté, seule, devant le Parlement de son pays avec une pancarte où elle avait inscrit En grève de l’école pour le climat. Sa manifestation solitaire et récurrente a attiré l’attention des médias de nombreux pays.

Au sujet de l’activité

Quand : le 24 mai 2019, à 11 h
: Devant l’entrée principale de l’Université, au 223, rue Main, Ottawa

Toutes les personnes intéressées sont invitées à participer. Pour plus d’information sur l’horaire, consultez la page de l'événement Solidarité de l’Université Saint Paul avec le mouvement de grève scolaire pour le climat.



Bookmark and Share

Autres liens