Université Saint-Paul
Téléphone : 613-236-1393
1-800-637-6859
Liens rapides

Moments forts de l’année

7.1 La collation des grades

Le vendredi 15 juin 2018, l’Université Saint-Paul a célébré en grande pompe la collation des grades. C’est avec beaucoup d’enthousiasme que le personnel, les professeurs et les diplômés de l’Université Saint-Paul se sont rassemblés sur le campus pour festoyer. Pas moins de 159 étudiants en droit canonique, sciences humaines, théologie et leadership transformatif ont reçu leur diplôme.

Collation des grades 2019

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Doctorats honorifiques

Cette année encore, nous avons célébré le militantisme! En effet, deux personnes engagées se sont vu octroyer un doctorat honorifique : l’ethnographe Vivian Labrie, une femme d’action, championne par excellence de la justice sociale; et l’éditeur Pierre Bergeron, journaliste et communicateur de renom, un ardent défenseur des droits des francophones.

Médailles académiques du Gouverneur général

La médaille d’argent a été attribuée à Maria Dagba (major de sa promotion), bachelière en communications sociales. La médaille d’or a été octroyée à sœur Bonnie Ann MacLellan, titulaire d’un doctorat en droit canonique.

Majors de promotion

Inspirer. Encourager. Motiver. Voilà le mandat que s’étaient donné Laurette Milonga Kaphemba (études de conflits), Maria Dagba (communications sociales) et Marie-Hélène Casimiro (éthique publique) en qualité de majors de promotion. Mission accomplie! C’est avec éloquence que les trois jeunes bachelières se sont adressées à la communauté universitaire à l’occasion de la collation des grades.

En direct sur Facebook

Pour la toute première fois de l’histoire de l’Université Saint-Paul, la collation des grades a été diffusée en direct sur Facebook. Plusieurs milliers d’internautes de partout dans le monde ont suivi cet évènement bien spécial dans le confort de leur foyer.

 

7.2 L’Atelier d’innovation sociale

Par l’intermédiaire de son École d’innovation sociale Élisabeth-Bruyère, l’Université Saint-Paul a inauguré le 6 avril 2018 son incubateur d’innovations sociales. La création de cet incubateur a été rendue possible grâce à de nombreux donateurs, notamment la famille Bélanger, les Sœurs de la Charité d’Ottawa et le Mouvement Desjardins. C’est en février 2017 que l’incubateur a été officiellement constitué en organisme sans but lucratif sous le nom d’« Atelier d’innovation sociale Mauril-Bélanger ». Cet organisme permettra à l’Université Saint-Paul de solidifier ses liens avec la communauté et d’accentuer son implication sociale.

Atelier innovation sociale

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

7.3   L’Association des étudiants de l’Université Saint-Paul (AEUSP)

L’AEUSP organise diverses activités sur le campus pour promouvoir l’esprit étudiant et la vie sur le campus. Un budget a été alloué à ces deux sphères d’activité. Nous avons également participé à d’autres évènements organisés par l’Université, comme le barbecue de la rentrée en septembre et la cérémonie des lumières de Noël en décembre.

Voici la liste des activités que nous avons organisées en 2017-2018 :

Foire de la rentrée Foire de la rentrée
Assemblée générale annuelle (octobre) Assemblée générale annuelle (octobre)
Gâteries gratuites Gâteries gratuites
Présentations de films à l’occasion du Mois de l’histoire des Noirs   Présentations de films à l’occasion du Mois de l’histoire des Noirs
Cérémonie de clôture du Mois de l’histoire des Noirs Cérémonie de clôture du Mois de l’histoire des Noirs
Conférence du professeur Buuma Maisha
Tenue de l’Assemblée générale annuelle du RÉFO
Assemblée générale (mars)
Vins et fromages (activité de réseautage pour les diplômés)
Présentation du film L’Aurore du tréfonds
Gala de fin d’année
Gala de fin d’année

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

7.4 Pleins feux sur la Faculté de droit canonique – S’adapter à une réalité en évolution à l’ère du numérique

La Faculté s’est adaptée à l’ère du numérique et propose maintenant la plupart de ses cours en formation à distance, offre aussi des webinaires et a mis en place des possibilités d’apprentissage innovatrices en collaboration avec d’autres instituts.

Par exemple, la Faculté a continué à maintenir une relation étroite avec le Broken Bay Institute, en Australie, avec quelque huit étudiants à la licence en droit canonique (LDC), grâce à l’enseignement à distance durant les sessions d’automne et d’hiver; ces étudiants se regroupent ensuite en août pendant deux semaines pour suivre un cours à la session d’été. De plus, la Faculté a conclu avec la Pontifical University of Maynooth, en Irlande, un accord similaire à celui intervenu avec le Broken Bay Institute. Les étudiants suivront leurs cours à distance durant les sessions d’automne et d’hiver, puis se rencontreront à Maymooth pendant deux semaines au cours de l’été. Avec la Pontifical University of Maymooth, nous envisageons d’intensifier le marketing pour que l’entente débute en 2019.

En collaboration avec le Centre de services canoniques de l’Université Saint-Paul et la Société canadienne de droit canonique, la Faculté a offert en 2017-2018 six webinaires abordant des sujets tels que « De Concordia inter Codices : accord et désaccord », « The Right of Defence in Canon Law » et « Testaments de congrégations », pour en nommer quelques-uns.

La Faculté poursuit la publication de deux numéros par année de sa revue Studia canonica, une revue révisée par des pairs. Le Centre des services canoniques offre une expertise et un soutien en droit canonique aux personnes qui en ont besoin. La Faculté a reconduit ses relations de travail avec le Centre pour la protection des mineurs (CPM) de l’Université pontificale grégorienne, à Rome, et elle obtient ainsi l’autorisation d’utiliser le matériel pédagogique (documents, vidéos, etc.) du Centre dans la formation de nos canonistes. Au cours de 2017-2018, la Faculté a offert pour la première fois un diplôme d’études supérieures en protection des personnes mineures et des adultes vulnérables, en utilisant certains documents du Centre dans 4,5 crédits de ce programme; la Faculté compte offrir ce diplôme d’études supérieures au cours de l’année 2018-2020 (et tous les deux ans, par la suite).

La Faculté collabore étroitement avec l’administration de l’Université en vue de la création à l’Université Saint-Paul d’un Centre interdisciplinaire pour la protection des personnes mineures et des adultes vulnérables. Une planification intense, incluant des efforts de collecte de fonds, est en cours.

Suite à une période de réflexion et d’évaluation débutée en juin 2017, la Faculté a mis sur pied un nouveau programme de formation de trois ans à l’intention des dirigeants d’instituts religieux et de leurs collaborateurs laïques. Nous avons élaboré, avec la collaboration de la Faculté de théologie de l’Université Saint-Paul, un programme propédeutique pour les étudiants qui doivent acquérir une formation de base en théologie avant la poursuite d’études canoniques. Disponible en français et en anglais, ce programme peut être personnalisé en fonction des besoins de chaque étudiant.

Une fois de plus, la Faculté de droit canonique s’est ajustée à une demande en pleine évolution pour l’enseignement à distance, et elle continue d’innover dans ses façons de faire et ses efforts de collaboration.

7.5 La Bibliothèque et les archives Jean-Léon-Allie

Au cours de 2017-2018, la Bibliothèque Jean-Léon-Allie a offert 33 dîners-causeries permettant de discuter de sujets d’intérêt pour les étudiants, tels que la recherche de documents, l’utilisation d’outils en ligne et la rédaction de travaux. Le Centre de rédaction a déménagé dans un local à l’intérieur de la bibliothèque. La bibliothèque a également poursuivi son implication avec le Scholars Portal pour le programme Clavardez avec nos bibliothécaires, qui offre un service de clavardage bilingue aux étudiants des universités ontariennes. En octobre 2017, la bibliothèque a organisé, en partenariat avec l’Université Erfurt, en Allemagne, une exposition internationale sur la Réforme et Luther, dans le cadre d’une conférence universitaire sur le sujet. En juin 2018, pour la deuxième fois, la bibliothèque a pris part à Portes ouvertes Ottawa. Durant ce week-end, près de 100 personnes ont visité la salle de livres rares. Enfin, des rénovations majeures ont été entreprises à l’été 2018, afin de convertir le rez-de-chaussée de la bibliothèque en un carrefour d’apprentissage ouvert et moderne.

Biblio

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

7.6 Le Service de pastorale

Le mandat du Service de pastorale est d’accueillir, de servir et de célébrer. Ce mandat repose sur une grande ouverture d’esprit inspirée du charisme des Oblats, en vue de la formation d’une communauté de disciples missionnaires. L’Oasis permet au Service de pastorale d’offrir aux étudiants et étudiantes un endroit convivial, où ils peuvent échanger avec d’autres étudiants, des bénévoles, des professeurs et des membres du personnel. Ces échanges contribuent à l’instauration d’une communauté universitaire dynamique. Le Service de pastorale organise également des célébrations liturgiques et diverses activités pastorales; le Service offre aussi une écoute attentive et un accompagnement spirituel à ceux et celles qui le désirent, et organise des évènements liturgiques pour soutenir la foi et bâtir une communauté ecclésiale. Nous avons poursuivi notre ministère anglican et nous offrons maintenant, cinq jours par semaine, des services religieux catholiques et anglicans.

Située dans le Centre de vie étudiante, l’Oasis accueille toujours de nombreux visiteurs qui s’arrêtent en passant.

Oasis

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

7.7 La médaille de Mazenod

Médaille de Mazenod

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En avril 2018, l’Université Saint-Paul a décerné la médaille Eugène de Mazenod à Mme Jan Bentham, une éducatrice catholique exceptionnelle, et à Mme Heather Eaton, une professeure chercheure socialement engagée.

Cette médaille, qui porte le nom du fondateur des Oblats de Marie Immaculée, reconnaît l’audace et le zèle dont a fait preuve Eugène de Mazenod face aux enjeux sociaux urgents de son époque. La médaille Eugène de Mazenod honore les personnes qui ont contribué de façon particulièrement significative au développement du capital humain dans leur collectivité, dans leur milieu ou dans la société en général.

Mme Bentham (qui est désormais à la retraite) a démontré un engagement infatigable et un grand dévouement à titre de coordonnatrice de l’éducation religieuse et familiale au sein de l’Ottawa Catholic School Board. Leader convaincue, elle a fréquemment dirigé la communauté du conseil scolaire, en particulier l’équipe de direction, sur des questions de foi et de doctrine catholiques. Tout au long de sa carrière et de son travail de bénévole, elle a généreusement partagé sa sagesse et manifesté une grande compassion envers les autres.  

Mme Eaton est professeure titulaire à l’École d’études de conflits de l’Université Saint-Paul. Elle a souvent démontré son engagement envers la croissance et le bien-être de la société par ses choix en matière de domaines de recherche : religion et écologie, genre et conflit, de même que le changement social non violent. Elle ne cesse d’inspirer ses étudiants et ses étudiantes par sa passion et son enthousiasme pour la justice sociale.

 

7.8 Le plan stratégique 2020-2025

L’Université a amorcé le processus de planification stratégique pour les années 2020-2025. Cette opération, intitulée Osez le changement,se déroulera sur une période de deux ans et comprendra des consultations avec la communauté universitaire, notamment avec les professeurs, le personnel, les étudiants et les intervenants de la vie universitaire (communautés religieuses, amis et diplômés de l’Université).