Faculté de Droit canonique
droitcanonique@ustpaul.ca
Téléphone : 613-236-1393
1-800-637-6859
Liens rapides

Primauté et synodalité dans les Églises catholiques orientales : Leçons pour l’Église latine

                                           31 janvier 2024

                                             14 h à 15 h 15

                           Pour vous inscrire, svp cliquez ICI


Présentation 

Dans le cadre du synode sur la synodalité que l’Eglise catholique est en train de vivre, les synodes des Eglises catholiques orientales sont souvent donnés en exemple. Se posent donc les questions de la composition, des compétences et du fonctionnement de ces synodes. Avant de les examiner de plus près, les différents types d’Eglises catholiques orientales seront présentés brièvement, ainsi que le système de gouvernement synodal, si caractéristique de ces Eglises. Cependant, dans ce poumon oriental de l’Eglise catholique, ces institutions ne fonctionnent pas non plus toujours de manière idéale. L’apport cherché dans ces Églises afin de s’en inspirer pour l’Église latine est peut-être autre qu’on ne le pense. 

Astrid Kaptijn
Conférencière

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Biographie

Prof. Dr. Astrid Kaptijn est professeur de droit canonique à la Faculté de Théologie de l’Université de Fribourg (CH), depuis 2010, et entre mars 2015 et fin janvier 2019, vice-rectrice de cette Université. A fait des études en théologie à Amsterdam, des études en droit canonique latin à Strasbourg et à l’Institut catholique de Paris (licence canonique). A obtenu une licence en droit canonique des Eglises catholiques orientales à l’Institut Pontifical Oriental à Rome. Thèse en droit canonique, soutenue conjointement, en 2007, à l’Institut catholique de Paris et à l’Université Paris XI, intitulée : « Les statuts canoniques et les régimes civils des communautés orientales catholiques en France (1821-2000) ».

A enseigné le droit canonique latin et oriental à la Faculté de droit canonique de l’Institut catholique de Paris (maître de conférences), ainsi qu’à plusieurs autres universités en France (Lille, Metz, Angers, Aix-en-Provence) et était Vice-doyen de la Faculté de droit canonique de l’Institut Catholique de Paris de 2001-2010.

Elle est aussi professeur invitée en droit canonique oriental à la Faculté de droit canonique à Paris, à la Faculté de droit canonique de l’Université de Leuven (BE- flamande) et au Département de droit canonique de l’Université Catholique d’Afrique Centrale à Yaoundé (Cameroun) ; consulteure du Dicastère romain pour les Eglises orientales ; experte Avepro ; présidente de la Société pour le Droit des Eglises Orientales (2017-2022), actuellement présidente émérite ; consultations en droit canonique oriental pour diverses Conférences des Evêques (France, Suisse, Irlande, Angleterre-Ecosse et Allemagne) ; membre de la Commission Indépendante pour les Abus Sexuels en Eglise (CIASE) – France (février 2019 – octobre 2021) ; membre du Conseil pour les Questions Canoniques de la Conférence des Evêques de France ; juge au tribunal interdiocésain suisse de seconde instance ; présidente de la Commission Théologique et Œcuménique de la Conférence des Evêques suisse ; membre des conseils scientifiques de plusieurs revues canoniques : L’année canonique (Paris), Monitor Ecclesiasticus (Rome), Apollinaris (Rome), Ephemerides Theologicae Lovanienses (Louvain), Justitia (Bangalore, Inde), Veritas et Ius (Lugano), Euntes Docete (Rome).

 



Bookmark and Share

Autres liens