Salle des Médias
communications@ustpaul.ca
Téléphone : 613-236-1393
1-800 637-6859
Poste 2344
Liens rapides

Présentation de la première cohorte au doctorat de recherche interdisciplinaire en enjeux sociaux contemporains

Cette année, l’Université Saint-Paul a accueilli dix étudiants dans son nouveau programme de doctorat de recherche interdisciplinaire en enjeux sociaux contemporains.

Ce programme de doctorat offre aux étudiants et aux étudiantes une occasion unique de mettre en œuvre une approche interdisciplinaire pour aborder, analyser et comprendre les enjeux sociaux contemporains.

La première cohorte est formée de candidats issus de divers milieux professionnels et universitaires. Ils présentent ici, dans leurs propres mots, leurs objectifs de recherche.


Kehinde Akintola
Mon projet de doctorat vise à examiner de manière critique comment le cadre juridique canadien et les instruments juridiques internationaux correspondants peuvent améliorer la justice sociale au Canada, en tenant compte des enjeux sociaux contemporains complexes qui existent actuellement. À terme, ma thèse de doctorat entend fournir une base empirique pour de futures recherches sur la jurisprudence comme moyen viable de promouvoir la justice sociale au Canada.


Gabriel Bergeron
La hiérarchisation des droits de la personne entraîne plusieurs problématiques dans la gestion des conflits entre les membres d’une même organisation. Il s’agit d’un enjeu complexe qui est grandement influencé par des facteurs internes et externes, tels que la composante émotionnelle des personnes faisant partie du conflit, le contexte dans lequel ce conflit évolue et, dans bien des cas, le concept de « fragilité blanche » tel que décrit par Robin DiAngelo. Ce concept de fragilité n’est peut-être pas unique à la personne blanche, mais pourrait survenir lorsque des individus sont en position de pouvoir. À cela s’ajoute l’intersectionnalité, qui rend plus difficile de trouver des solutions concrètes pouvant être utiles dans le milieu de travail. Mes recherches, menées dans le cadre de mon travail dans un syndicat-employeur, tenteront d’apporter des solutions concrètes pouvant être mises en œuvre au bénéfice d’une organisation.


Gethro Borgelyn
Après avoir travaillé sur le profil des femmes victimes de violence et de leurs agresseurs et sur les caractéristiques des violences qu’elles subissent, je mène actuellement à l’Université Saint- Paul une recherche sur la création d’un nouveau système triptyque d’accompagnement et de prise en charge des victimes de violence, basé sur le genre dans le contexte migratoire actuel. Ce système comporte trois volets : interdisciplinaire, centré sur la personne et holistique.


Jennifer Bruce
Les études et les recherches doctorales de Jennifer Bruce sont basées sur les théories du développement organisationnel, du changement social et de la justice pour les personnes avec un handicap. Ses recherches se concentreront sur les organisations de personnes handicapées et les organismes d’insertion et sur la manière dont le contexte organisationnel (pratiques, processus et relations) rend possible la réalisation de la transformation sociale souhaitée.


Marquis Bureau
Dans un environnement syndical, quels sont les moyens et les stratégies qui lient la transformation individuelle à la transformation collective? Cette recherche vise à développer une culture organisationnelle syndicale transformative et à définir les éléments spécifiques à la pratique du leadership par les gestionnaires dans un environnement syndical.


Sylvie Cardinal
Le travail occupe une place centrale dans nos vies, pourtant, le rapport que nous entretenons avec celui-ci est bien souvent conflictuel et, pour beaucoup d’individus, le travail a perdu son sens. Comment redonner un sens au travail et lequel voulons-nous lui redonner ? Si, jusqu’à présent, on a prôné l’importance d’une imperméabilité entre les différentes sphères sociales, se pourrait-il que cette perte de sens nous invite aujourd’hui à voir l’individu dans sa globalité et non pas comme un être morcelé entre ces différents rôles et les différents moments de sa vie ?


Marisa Casagrande
Marisa souhaite étudier le rôle de l’authenticité et de la communauté de foi dans un monde asocial et individualiste afin de contribuer aux discussions sur l’authenticité, le renouvellement de I’Église et le bien moral commun. Ses recherches se situent au carrefour de la théorie politique, de la théologie et du leadership transformatif. Marisa est titulaire d’un diplôme de premier cycle (1996) en sciences politiques et en études sur la paix et les conflits de l’Université de Waterloo et d’un diplôme d’études supérieures (2002) en relations internationales de l’Université McMaster.


Ernesto Cordero
L’objectif de la responsabilité sociale des entreprises (RSE) est d’établir des liens humains, sociaux, environnementaux et économiques. Le but premier de la RSE est d’apporter des réponses aux besoins de la société. La valeur partagée d’une entreprise dans une nouvelle réalité est la collaboration, même avec les concurrents les plus importants. De même, elle devient systémique et prend de l’importance dans toutes les industries et tous les secteurs. Ma thèse présente trois essais étroitement liés en interdisciplinaire sur les questions sociales contemporaines associées à l’aspect des pratiques de RSE du secteur extractif du pays, ainsi que leurs influences et implications pour le bien-être économique, social et environnemental des secteurs concernés.


Andrei Davedianov
Dans mes recherches de doctorat, je me consacre à l’analyse scientifique des raisons, des méthodes et des résultats de l’action sociale de l’Église wesleyenne russe, implantée par ses dirigeants nord-américains entre 1992 et 2012. Mon sujet de recherche est l’évaluation critique des moyens pratiques de l’activité sociale déployés par l’Église wesleyenne dans différents lieux de la Russie contemporaine et influencés par les méthodes traditionnelles et innovantes de l’Église wesleyenne nord-américaine.


Christopher Tan
Ma recherche se concentre sur l’étendue de l’accès des groupes de minorités ethniques au système judiciaire sous l’angle de la résolution communautaire des conflits. À l’aide d’une approche interdisciplinaire, j’aimerais examiner quels sont les facteurs qui favorisent le succès de la médiation communautaire et, en même temps, ceux qui entravent son progrès. Ce projet de recherche entend mener une étude de cas en prenant comme exemple la ville d’Ottawa, une communauté qui a connu des changements importants dans sa composition sociale au cours des dernières décennies.



Bookmark and Share

Autres liens