Groupe de recherche pour la réconciliation sociale, paix juste et développement
srs@ustpaul.ca
Téléphone: 613-236-1393
Poste 2483
Liens rapides

Rapport du séminaire du midi

Formation Tierce partie neutre dans une zone de conflit :

Leçons apprises en République centrafricaine

Date : 21 janvier 2015

Heure : midi à 13 h 15

Conférencière : Nicole Charron, consultante en développement organisationnel

Points discutés

Grâce à la collaboration avec l’Institut canadien pour la résolution des conflits (ICRC), Nicole Charron est entrée en République centrafricaine pour la première tentative de formation d’une tierce partie neutre (TPN) en zone de conflit. Poursuivant le rêve d’une enfant de six ans de devenir « Premier ministre de la paix », Mme Charron espérait découvrir si les outils TPN étaient applicables dans un pays déchiré par la guerre. La présentation de Mme Charron a décrit le processus et les impacts de la formation TPN, ainsi que certaines leçons apprises. Ces leçons comprennent la nécessité de l’impartialité et de l’écoute, ainsi que l’importance de l’apprentissage des langues locales et l’habileté à être flexible devant l’évolution des réalités. Bien qu’il soit trop tôt pour observer des changements aux divers niveaux gouvernementaux, les commentaires des participants ont été très positifs, en particulier sur l’approche « formation des formateurs ».

Commentaires des participants

  • Plusieurs participants ont aimé voir comment les principes TPN peuvent être appliqués dans le monde réel.
  • Les expériences personnelles de Mme Charron en République centrafricaine ont également été reçues positivement, en particulier son lien émotionnel avec le sujet discuté.
  • Certains participants ont reconnu l’effet « boule de neige » de la formation TPN comme ayant un potentiel d’autonomisation.
  • D’autres participants ont apprécié le fait de reconnaître les menaces à la sécurité reliées au travail de TPN dans une zone de conflit, ainsi que les leçons personnelles apprises.
  • Plusieurs participants ont aimé l’approche de Mme Charron durant sa présentation et ses idées, surtout par rapport aux premières étapes, et les leçons apprises.
  • Les commentaires positifs des participants TPN ont été reflétés par les participants du séminaire du midi, qui ont apprécié l’optimisme et l’espoir d’un changement à venir.

Impression générale de la rétroaction des participants

  • Les participants ont vraiment aimé l’application de cadres théoriques à des exemples plus pratiques.
  • Plusieurs participants sont intéressés par des initiatives qui impliquent un conflit communautaire.
  • Un participant a demandé que des futurs sujets de séminaire du midi traitent du lien entre les conflits et l’environnement.
  • Certains participants ont exprimé un intérêt pour des séminaires qui expliquent le processus de démarrage d’une ONG ou d’une organisation de charité.
  • Les participants ont également exprimé le désir que soient abordés plus de sujets tels que la médiation, la facilitation et la réconciliation, en particulier les aspects pratiques de ceux-ci.
  • Le séminaire lui-même a été plus long qu’à l’habitude, en raison dun engagement particulier des participants et de leurs nombreuses questions. Un participant a suggéré que les séminaires aient une durée plus longue.