Faculté de philosophie
info@ustpaul.ca
Téléphone : 613-236-1393
1-800-637-6859
Liens rapides

École d’hiver en éthique : "Algorithmes et Big Data dans le secteur public"

 

 

En janvier 2021, l’École d’éthique, de justice sociale et de service public vous invite à étudier comment les algorithmes, méga données et l’intelligence artificielle sont en train de transformer notre façon de travailler. Cette deuxième édition du cours sera offerte entièrement en ligne et comprendra un accent particulier sur les effets de la pandémie sur ces mêmes modalités.

Élaboré en partenariat avec l’Institut sur la gouvernance, ce cours s’adresse spécifiquement aux personnes qui œuvrent dans le secteur public, parapublic ou communautaire.

Dans le cadre de ce cours, les participants :

  • Apprendront comment les technologies émergentes transforment le secteur public;
  • Détermineront les défis que présentent ces technologies émergentes;
  • Élaboreront des stratégies novatrices et éthiques pour relever ces défis;
  • Découvriront les possibilités que recèlent les nouvelles technologies.

Inscription

Il est possible de s’inscrire avec ou sans crédits universitaires. Une attestation de participation sera remise à l’ensemble des participants.

Maximum : 25 participants

Date limite pour s’inscrire : le 11 janvier 2021

Inscription pour les étudiants de l'USP: L'inscription est désormais ouverte pour les étudiants (dans UOCampus).

Inscription pour les participants externes : Pour vous inscrire, cliquez ici.

Qui peut s’inscrire :

  • Les personnes travaillant dans le secteur public, parapublic ou communautaire détenteurs d’un baccalauréat dans n’importe quel domaine.
  • Les personnes travaillant dans le secteur public, parapublic ou communautaire qui ne sont pas détenteurs d’un baccalauréat. Possibilité de reconnaissance des acquis (l’inscription doit être confirmée par professeure Paquette).
  • Les étudiants inscrits aux études supérieures à l’Université Saint-Paul (inscrits dans d’autres programmes) qui travaillent dans le secteur public, parapublic ou communautaire (l’inscription doit être confirmée par professeure Paquette).
  • Les étudiants inscrits à la maîtrise en éthique publique ou au Diplôme d’études supérieures en éthique publique à l’Université Saint-Paul qui travaillent dans le secteur public, parapublic ou communautaire (l’inscription doit être confirmée par professeure Paquette).


Description

Ce séminaire de niveau maîtrise s’adresse au personnel des secteurs public, parapublic et communautaire (municipal, provincial, fédéral) détenteur d’un baccalauréat. Il est conçu de manière à créer un espace d’échange, de discussion et d’innovation autour des transformations engendrées par les nouvelles technologies au travail. Empruntant à l’éthique organisationnelle, à l’analyse des politiques publiques ainsi qu’aux théories liées à la médiation algorithmique, ce séminaire aura pour objectif d’identifier les défis liés aux nouvelles technologies, par le biais d’études de cas, et de mieux outiller les participants afin qu’ils puissent faire face à ces derniers avec autonomie et esprit critique. Notez que l’édition 2021 comprendra un volet de réflexion sur les effets de la pandémie, jumelées aux nouvelles technologies, sur le travail dans le secteur public.

Des conférenciers et conférencières se joindront à nous pour partager leurs expertises dans le domaine.

Les étudiants conduiront une étude de cas pendant l’ensemble du cours. Ils sont invités à choisir un cas relatif à leur travail. Les experts pourront ainsi les guider dans leurs réflexions sur les enjeux soulevés.

Professeure : Julie Paquette



Les conférenciers

  • Toby Fyfe*

Président de l'Institut sur la gouvernance (IOG), Ottawa

Titre de la présentation : L'impact de la COVID-19 sur l'utilisation des technologies par le secteur public

*Cet événement est ouvert au public. Pour vous inscrire, envoyez un courriel à jupaquette@ustpaul.ca. Places limitées.

  • Guillaume Beaulac

Conseiller spécial, sciences du comportement
Affaires mondiales Canada
Gouvernement du Canada

Titre de la présentation : Changer les architectures de choix : utiliser des données pour modifier l'environnement cognitif et en comprendre l'impact

  • Clément Le Ludec*

Institut Polytechnique de Paris – Telecom Paris, France
Membre du projet Digital Plateform Labour (DIPLab)

Titre de la présentation : Les enjeux éthiques du travail du clic : derrière l’automatisation, de nouvelles précarités au travail ?

*Cet événement est ouvert au public. Pour vous inscrire, envoyez un courriel à jupaquette@ustpaul.ca. Places limitées.

  • Dominic Cliche et Nathalie Torres-Parent

Conseiller et conseillère en éthique
Enjeux du numérique et de l’intelligence artificielle
Commission de l’éthique en science et en technologie du Québec

Titre de la présentation : L’intelligence artificielle, les données massives et l’administration publique dans l’œil de la Commission de l’éthique en science et technologie du Québec

  • Benoît Deshaies

Directeur intérimaire des données et de l’intelligence artificielle
Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada
Gouvernement du Canada

Titre de la présentation : Mesurer les incidences algorithmiques : l'approche pratique pour l’intelligence artificielle responsable du Gouvernement du Canada


En bonus, des entretiens pré-enregistrés avec :

  • Mathieu Gauthier Pilote et Pascaline Guenou
    FACiL, pour l’appropriation collective de l’information libre
  • Hubert Laferrière
    Conseiller indépendant et ancien Directeur du Centre de solutions en analytique avancée (CSA2) au Ministère de l’Immigration, des réfugiés et de la citoyenneté (IRCC) du Gouvernement du Canada
  • Laurence Martel 
    Université Martin-Luther de Halle-Wittenberg (Friede Springer Chair of business ethics and management accounting) et Wittenberg Zentrum für Globale Ethik, Allemagne
  • Marcel Saulnier
    Sous-ministre adjoint délégué, Responsable de l’équipe de soins de santé virtuels et des outils numériques, Direction générale des politiques stratégiques, Santé Canada, Gouvernement du Canada
  • Andréane Sabourin-Laflamme
    Professeure permanente au département de philosophie du Collège André-Laurendeau, chercheuse collégiale associée à l’OBVIA, co-chercheuse et coordonnatrice au Laboratoire d'éthique du numérique et de l'IA et doctorante au département de sciences juridiques de l’UQAM, sujet de thèse : Le rôle de l'éthique et du droit dans la gouvernance de l'intelligence artificielle.


Horaire

L’École d’hiver 2021 se déroulera du 11 au 30 janvier 2021. Il s’agit de l’équivalent d’un séminaire de maîtrise, soit 36 heures de cours (plus travaux, lectures à la maison). Le cours sera entièrement offert à distance.

Des modules en lignes seront à compléter dès le 11 janvier et 5 rencontres virtuelles « synchrones » de 3h seront organisées pour que les étudiants puissent échanger entre eux.

Cours synchrones :
Les mercredis 13, 20 et 27 janvier de 17h30 à 19h30
Le samedi 23 janvier de 9h à 12h
Le vendredi 29 janvier de 9h à 12h

Pour consulter le calendrier, veuillez cliquer ici.

Les cours synchrones (via ZOOM), seront aussi l’occasion d’accueillir des invité.e.s qui viendront témoigner de leur expertise dans le domaine.

La date limite pour soumettre le travail de fin de session pour les étudiants inscrits avec crédits universitaires est le 15 février 2021.


Frais

Inscription sans crédits universitaires: 1370,81$
Inscription au niveau de la maîtrise avec crédits universitaires (EPE 6720, 3 cr.) = 1432,54$

Le prix comprend :

  • une formation sur mesure avec conférenciers invités;
  • le matériel didactique;
  • l’attestation de participation et l’accréditation (relevé de notes officiel);
  • la gestion administrative du dossier.

À propos de la professeure

 

Julie Paquette est professeure à l’École d’éthique, de justice sociale et de service public. Elle enseigne depuis 2015 le cours de maîtrise Éthique, information et vie privée et coordonne depuis 2019 l’École d’hiver en éthique sur les algorithmes et les Big Data dans le secteur public ainsi que le Digital Ethics Workshop à l’Institut sur la gouvernance (en collaboration avec Ryan Androsoff). Elle est co-directrice, avec Émilie Dionne, d’un numéro spécial sur les médiations algorithmiques et les mégas données à l’ère du numérique de la revue Global Media Journal, vol. 12 no. 1/2020, et est l’auteure de « De la société disciplinaire à la société algorithmique : considérations éthiques autour de l’enjeu du Big Data », parût dans le French Journal For Media Research, n° 9/2018.

Sous-ministre adjoint délégué, Responsable de l’équipe de soins de santé virtuels et des outils numériques, Direction générale des politiques stratégiques, Santé Canada, Gouvernement du Canada



Bookmark and Share