Faculté de philosophie
info@ustpaul.ca
Téléphone : 613-236-1393
1-800-637-6859
Liens rapides

École d’hiver en éthique: "Algorithmes et Big Data dans le secteur public"

 

Algorithmes et Big Data dans le secteur public

 

Ce février, l’École d’éthique, de justice sociale et de service public de l’Université Saint-Paul vous invite à étudier comment les algorithmes, les mégadonnées et l’intelligence artificielle sont en train de transformer notre façon de travailler.

Élaboré en partenariat avec l’Institut sur la gouvernance, ce cours s’adresse spécifiquement aux personnes qui œuvrent dans le secteur public.

Dans le cadre de ce cours, les participants :

  • Apprendront comment les technologies émergentes transforment le secteur public;
  • Détermineront les défis que présentent ces technologies émergentes;
  • Élaboreront des stratégies novatrices et éthiques pour relever ces défis;
  • Découvriront les possibilités que recèlent les nouvelles technologies.

Inscription

Date limite pour s’inscrire : 31 janvier 2020 (places limitées)
Nous acceptons présentement les demandes pour l'École d'hiver en février 2020. 

Pour vous inscrire, cliquez ici

Description

Ce séminaire de niveau maîtrise s’adresse au personnel des secteurs public, parapublic et communautaire (municipal, provincial, fédéral) détenteur d’un baccalauréat. Il est conçu de manière à créer un espace d’échange, de discussion et d’innovation autour des transformations engendrées par les nouvelles technologies au travail. Empruntant à l’éthique organisationnelle, à l’analyse des politiques publiques ainsi qu’aux théories liées à la médiation algorithmique, ce séminaire aura pour objectif d’identifier les défis liés aux nouvelles technologies, par le biais d’études de cas, et de mieux outiller les participants afin qu’ils puissent faire face à ces derniers avec autonomie et esprit critique.

Professeur.e.s : Julie Paquette et Louis Perron

Conférenciers:

Guillaume Beaulac, PhD
Unité de l’impact et de l’innovation, Bureau du Conseil privé
Gouvernement du Canada

Changer les architectures de choix : utiliser des données pour modifier l'environnement cognitif et en comprendre l'impact

Guillaume Beaulac a obtenu un doctorat en philosophie et en sciences cognitives de la University of Western Ontario et a été chercheur postdoctoral à Yale University en philosophie et en psychologie. Avant de se joindre à UII en tant que « Fellow » en introspection comportementale, il était professeur de philosophie à l'Université Concordia (2015-2018).

Émilie Dionne, PhD
Centre de recherche St-Mary's Hospital 
Université McGill

Être sain-e ou en santé à l’être des mégadonnées : considérations éthiques d'enjeux sous-exploités dans le secteur des soins et services de santé

Émilie Dionne détient un doctorat en pensée sociale et politique de l’Université York, de Toronto. Son expertise inclut : l’épistémologie sociale et féministe, l’éthique du Care et la bioéthique féministe, les approches féministes des incapacités et néo-matérialistes, et la méthodologie qualitative.

Marie-Hélène Parizeau, PhD
Professeure titulaire, Faculté de philosophie
Université Laval

La biométrie numérique et l’attribution de l’identité : analyse éthique et politique

Marie-Hélène Parizeau a été membre de la COMEST (Commission mondiale de l’éthique des connaissances scientifiques et des technologies) de l’UNESCO de 2012 à décembre 2019.

David Rocheleau-Houle, PhD
Commission de l'éthique en science et en technologies du Québec

L’intelligence artificielle et ses effets sur les secteurs publics

David Rocheleau-Houle est responsable du dossier des effets de l’intelligence artificielle et de l’automatisation sur le
monde du travail à la Commission de l'éthique en science et en technologies. Rédacteur du document de réflexion « Les effets de l’intelligence artificielle sur le monde du travail » (septembre 2019), il est maintenant responsable d’un projet d’avis consistant à analyser si les politiques publiques actuellement en vigueur relatives à l’emploi, à la fiscalité, à la solidarité sociale et à la formation professionnelle seront en mesure de favoriser la justice distributive en contexte de déploiement de l’intelligence artificielle dans le monde du travail.

 

Prérequis

  •  Baccalauréat dans n’importe quel domaine, ou l’équivalent

Possibilité de formation créditée 

Les participants peuvent faire créditer le cours (3 crédits universitaires de deuxième cycle) s'ils ont choisi l’option « avec crédits » et réalisé les travaux avec succès. Ces crédits leur permettront, s'ils le désirent, de poursuivre leur formation au diplôme d’études supérieures ou à la maîtrise en éthique publique.

Les participants qui choisissent de suivre le cours sans obtenir les crédits universitaires ne seront pas tenus de faire l’évaluation finale. Ils recevront tout de même une attestation de participation.

Frais

1164,31 $ (864.31 $ + 300 $)

Le prix comprend :

  • une formation sur mesure avec conférenciers invités;
  • le matériel didactique;
  • l’Internet sans fil;
  • l’attestation de participation et l’accréditation (relevé de notes officiel);
  • la gestion administrative du dossier.

Horaire (du 10 au 28 février 2020)

  • Semaine du 10 février : 1 module en ligne
  • Vendredi 14 février : 9 h-12 h – 13 h-16 h (en classe)
  • Semaine du 17 février : 1 module en ligne
  • Mercredi 19 février : 17 h 30-20 h 30 (soirée réseautage : Institut de la gouvernance)
  • Jeudi 20 février : 17 h 30-20 h 30 (en classe)
  • vendredi 21 février : 9 h-12 h – 13 h-16 h (en classe)
  • Samedi 22 février : 9 h-12 h – 13 h-16 h (en classe)
  • Semaine du 24 février : 1 module en ligne et évaluation finale

Lieux 

  • Atelier d’innovation Mauril-Bélanger, 95, rue Clegg, Ottawa
  • Soirée réseautage, le mercredi 19 février, dans les locaux de l’Institut sur la gouvernance (IOG), dans le marché By




Bookmark and Share

Autres liens