Service de Recrutement et des Communications
info@ustpaul.ca
Téléphone : 613-236-1393
1-800 637-6859
Poste 2344
Liens rapides
Print Imprimer

De la plume à la pellicule : quand la philo s’invite sur grand écran

Chaque mois ce trimestre et le trimestre prochain, Richard Feist, professeur agrégé à l’École d’éthique, de justice sociale et de service public, invite toute la communauté universitaire à (re)découvrir des classiques du septième art qui abordent des thèmes philosophiques étranges. Joignez-vous au Club de philosophie et de cinéma !

 

Régime équilibré

Pourquoi le cinéma ? « En tant que philosophe professionnel », explique le Pr Feist, je privilégie naturellement l’écrit pour aborder une idée. Cela dit, le cinéma offre quelque chose d’unique. Je compare souvent les livres aux légumes et les films, aux fruits : les premiers sont absolument essentiels, mais requièrent un certain effort; les seconds, en revanche, plaisent généralement à la majorité des gens. Le cinéma a donc sa place dans une alimentation intellectuelle saine, pour autant que celle dernière soit axée sur la lecture. L’avantage d’un film est qu’il peut transmettre une idée avec force et rapidité. »

 

Question d’entretien

Bien entendu, les cinéphiles avertis se targueront d’avoir un point de vue nuancé sur les œuvres qui leur sont présentées. Toutefois, comme le rappelle le Pr Feist en paraphrasant Descartes, rares sont les personnes qui se plaignent de ne pas avoir reçu leur juste part de raison à la naissance. « Tout texte, explique-t-il, est idéologique en soi, et ce n’est pas nouveau. Qu’il s’agisse d’Aristote ou de Platon, ce qui est dit trahit une intention. Et ce qui n'est pas dit est parfois tout aussi révélateur. »

 

Comment, alors, cultiver une distance critique saine face à la surabondance de contenu qui nous est proposée aujourd’hui ? Le Pr Feist nous propose cinq règles d’or.

1. En premier lieu, interrogez-vous sur vos propres préjugés, sur leur nature et sur leur origine.
2. En tant qu’intellectuels, ne succombez pas à la pression d’avoir une opinion sur tout.
3. Si un sujet vous échappe, abstenez-vous et admettez votre ignorance.
4. Ne confondez pas « faire preuve d’esprit critique » et « douter de tout ».
5. Ne confondez pas la capacité de comprendre un raisonnement donné (homophobe, misogyne ou raciste, par exemple) et l’adhésion à ce raisonnement.

 

 Projections passées (année scolaire 2018-2019)

Le vendredi 19 octobre - Tristram Shandy: A Cock and Bull Story (Tristram Shandy: Une histoire sans queue ni tête)

Le vendredi 23 novembre - Detour

Projections à venir : à ne pas manquer !

Le vendredi 21 décembre - It’s a Wonderful Life (La vie est belle)

Le vendredi 11 janvier - A Scanner Darkly

Le vendredi 1er février - Blade Runner

Le vendredi 8 mars - The Seventh Seal (Le Septième Sceau)

Le vendredi 12 avril - My Dinner with André (Mon dîner avec André)

 

Vous en voulez plus ? Le Pr Feist a dressé une liste de 11 autres films qui valent le détour.


1. Casablanca (1942)
2. Blade Runner (1982)
3. L’Insoutenable Légèreté de l’être (1988)
4. Total Recall ou Voyage au centre de la mémoire (1990)
5. Le Faucon maltais (1941)
6. La Matrice (vol. 1 à 3) (1999, 2003 et 2003)
7. V pour Vendetta (2006)
8. Metropolis (1927)
9. Le Seigneur des anneaux (2001, 2002 et 2003)
10. 12 singes (1995)
11. Solaris (1972)



Bookmark and Share

Autres liens