Liens rapides

 

Le CRID est un organisme à vocation pratique qui relève de l’École d’études de conflits de l’Université Saint-Paul. Il a pour but de développer les compétences et la recherche dans le domaine de la résolution informelle des différends.   

 

Qu’est-ce que la « résolution informelle des différends »?

La résolution informelle des différends (RID) est un ensemble de processus facilement accessibles, peu dispendieux et non accusatoires qui servent à prévenir, atténuer, gérer et/ou résoudre pacifiquement les disputes entre personnes ou groupes de personnes. 

Les plus connus de ces processus sont la négociation, la conciliation, la médiation, l’arbitrage, le dialogue, l’intervention de groupe et le coaching. 

L’adjectif « informel » est appliqué à ces méthodes pour les différencier des processus juridiques et politiques de résolution de conflits, dont les termes sont ancrés dans le droit et la tradition constitutionnelle. 

De nos jours, ces modes informels de prévention et de résolution de conflit se développent dans toutes les grandes organisations parce que les procédures administratives ne sont pas toujours suffisantes pour résoudre les querelles, tandis que les procédures judiciaires sont souvent coûteuses, longues et pénibles.    

L’Université Saint-Paul est au premier rang des innovateurs canadiens en ce domaine depuis plus de vingt ans, grâce à ses programmes d’études de baccalauréat, de maîtrise et de doctorat en études de conflits.

 

Objectifs du CRID

  • Développer la résolution informelle, inclusive et pacifique des différends par la formation, la pratique et la recherche appliquée;

  • Préparer les étudiants et étudiantes de l’USP à la pratique de la résolution informelle, inclusive et pacifique des différends;

  • Favoriser la diffusion et l’utilisation de la résolution informelle, inclusive et pacifique des différends dans l’université et la communauté.