Faculté de Droit canonique
droitcanonique@ustpaul.ca
Téléphone : 613-236-1393
1-800-637-6859
Poste 2247
Liens rapides

Abus sexuel de religieuses par des membres du clergé

2 décembre, 2020

14h-15h (Heure de l’Est)

Professeure Dr. Karlijn Demasure

La session ouvrira trente minutes avant le début du webinaire. Vous pouvez participer au webinaire ici

 

En 1994, Sœur Maura O’Donnohue avertie le Vatican, alors qu’elle travaillait en tant que docteure, de sa découverte que certaines sœurs souffraient du Sida dans plusieurs pays, causé par l’abus sexuel perpétré par des membres du clergé.

Le 5 février 2019, le Pape François reconnus l’abus sexuel des religieuses par des prêtres et évêques, incluant un cas où les femmes furent utilisées en tant qu’esclaves sexuelles par des membres du clergé. Il affirma son engagement à mettre un terme à ce problème et assura que l’Église a débuté les démarches dans cette direction.

Entre-temps, certaines publications ont vues le jour : documents journalistiques, témoignages et recherches académiques. Dans ce webinaire, nous discuterons de ce problème et soulignerons quelques avenues pour la prévention.

Professor Dr. Karlijn Demasure

Biography

Prof. Dr. Karlijn Demasure est professeure à la Faculté de Droit Canonique à l’Université Saint Paul, Ottawa, Canada. Elle est la directrice du Centre de protection des mineurs et des personnes vulnérables qui appartient à la même université. Auparavant, elle était professeure à l’Université Pontificale Grégorienne (2014-2019) et directrice exécutive du Centre pour la protection des mineurs à la même université (2014-2018). De 2010-2014, elle fut la doyenne de la faculté des sciences humaines, puis, un an plus tard, de la faculté de philosophie de l’université Saint-Paul. Elle y était titulaire de la Chaire de recherche des Sœurs de Notre-Dame-de-la Croix sur les familles chrétiennes (2008-2014). Elle détient un doctorat en théologie de l’Université Catholique de Leuven, Belgique. Elle fut membre du comité national Belge sur l’abus sexuel dans les relations pastorales en 2010, et fait présentement partie du comité permanent pour le ministère responsable et la protection des personnes mineures et vulnérables de la Conférence des évêques catholiques du Canada. Elle travaille depuis plus de 25 ans dans le domaine des agressions sexuelles envers les enfants et les personnes vulnérables, aussi bien au niveau de la recherche que de la pratique.



Bookmark and Share

Autres liens