Bureau de la recherche
et de la déontologie
recherche-research@ustpaul.ca
Téléphone: 613-236-1393
1-800-637-6859
Liens rapides
Print Imprimer

Politique concernant les stages postdoctoraux

L’Université Saint-Paul (USP) considère que les stagiaires postdoctoraux devraient faire partie intégrante de la communauté universitaire, pour ainsi contribuer à sa mission. Elle souhaite par conséquent leur donner un statut officiel, valoriser leur expérience et leur offrir des services répondant à leurs besoins. En retour, elle s’attend à ce que les stagiaires postdoctoraux se conforment aux règlements de l’établissement et qu’ils reconnaissent leur affiliation dans leurs publications et dans toute participation à des colloques et autres activités savantes.

 

Règles de base

  • Le stage postdoctoral est considéré comme une période d’apprentissage en vue d’une carrière à temps plein comme universitaire ou chercheur, et ne constitue pas une source d’emploi continu.
  • Le but essentiel du stage est de permettre des recherches à temps plein.
  • L’inscription initiale pour un stage postdoctoral devrait commencer normalement au plus tard quatre ans après l’obtention du doctorat.
  • La période d’inscription comme stagiaire postdoctoral ne devrait pas dépasser cinq ans, incluant les stages postdoctoraux précédents à l’USP ou ailleurs.
  • Les recherches pendant la durée du stage se font sous la direction d’un membre du corps professoral régulier de l’USP.
  • L’USP encourage les stagiaires à publier les résultats des recherches effectuées pendant leur séjour.
  • La durée minimale d’un stage postdoctoral est de huit mois, et celui-ci doit être rémunéré.

Sources de financement

  • Un candidat au postdoctorat peut faire une demande à un organisme subventionnaire externe (CRSH, IRSC, etc.) pour obtenir une bourse postdoctorale.
  • Le professeur peut demander une subvention auprès d’un organisme externe (CRSH, IRSC, etc.) pour ses travaux de recherche. Il peut utiliser une partie de ce financement externe pour recruter un stagiaire postdoctoral.
  • Un stagiaire pourra se voir accorder une charge d’enseignement, dans le respect de la convention collective avec les professeurs à temps partiel.

Rôles et responsabilités du professeur responsable du stage

  • Être le premier responsable de l’accueil et de l’encadrement du stagiaire postdoctoral.
  • Assurer au stagiaire un encadrement propice à une collaboration fructueuse dans la conduite d’un projet de recherche conjoint, dans le respect des politiques et règlements en vigueur à l’Université.
  • Voir à ce que le stagiaire dispose des ressources financières lui permettant de faire son stage dans des conditions qui permettent le succès du stage.
  • S’assurer que le stagiaire remplit, au plus tard à son arrivée, le formulaire d’admission et d’inscription à un stage postdoctoral.
  • Établir avec le stagiaire des échanges scientifiques lui permettant de bien préparer sa carrière scientifique en recherche, que cette carrière soit universitaire ou non.
  • Favoriser sa familiarisation avec la communauté universitaire et l’environnement social et culturel de la région.
  • Mettre en valeur les travaux et réalisations du stagiaire postdoctoral.
  • Évaluer annuellement le stagiaire ou au terme de son stage postdoctoral si celui-ci dure moins d’une année.

Rôles et responsabilités du stagiaire postdoctoral

  • Effectuer sa recherche dans le respect de la culture du milieu de son stage.
  • Prendre connaissance du contenu des politiques, règlements et processus administratifs institutionnels pertinents à la réalisation de son stage postdoctoral, et s’engager à les respecter.
  • Retourner le formulaire d’admission et d’inscription dûment rempli à la Faculté, selon la procédure prévue.
  • Se soumettre à un processus d’évaluation périodique nécessaire au maintien de son statut.

Plan de développement individuel

  • Les stagiaires postdoctoraux et leurs superviseurs peuvent remplir un Plan de développement individuel (PDI), document sans valeur contractuelle, qui leur permet néanmoins de définir leurs attentes respectives pour le stage postdoctoral. Chaque unité scolaire peut élaborer sa propre version du plan, dont on peut trouver un exemple en ligne (PDI) (.doc).

Note

  • Certains organismes subventionnaires n’autorisent que des inscriptions postdoctorales de deux ou de trois ans. Il revient aux directeurs de recherche et aux stagiaires postdoctoraux de vérifier les règlements de l’organisme subventionnaire à ce sujet.
  • L’inscription au stage postdoctoral donne accès pour les stagiaires aux subventions de voyage pour conférence, volet études supérieures, l’accès à la bibliothèque ainsi qu’à une attestation de fin de stage.

 

Étapes pour devenir stagiaire postdoctoral à l’Université Saint-Paul

Trouver un directeur de recherche

Pour commencer vos démarches vers l’obtention d’un stage postdoctoral, vous devez communiquer avec un professeur œuvrant dans votre domaine de recherche qui pourrait vous informer des possibilités de stages postdoctoraux et éventuellement diriger votre recherche.

Pour trouver un directeur de recherche dont les champs d’activités vous intéressent :

  • Consulter les sites Web des facultés, où l’on trouve la liste du corps professoral et les activités de recherche;
  • Consulter la liste des professeurs associés à chacun des programmes d’études de 2e et 3e cycles, en sélectionnant le volet « corps professoral » dans chacun des programmes.

Dans la grande majorité des cas, ce sont les directeurs de recherche qui financent les stages postdoctoraux à même une subvention de recherche externe. Vous pouvez aussi consulter la liste des bourses postdoctorales d’agences externes auxquelles vous pouvez faire une demande. Tout stage postdoctoral requiert un niveau de financement minimal.

Par la suite, le directeur ou la directrice de recherche vous fera parvenir une lettre d’invitation officielle résumant la nature de la recherche prévue et stipulant les conditions d’appui financier (allocation ou bourse) et toute autre considération jugée utile. 

Pour tous les stagiaires postdoctoraux

Veuillez remplir et faire signer le formulaire « Inscription postdoctorale » par votre directeur ou directeur de recherche, de même que par votre doyen.

Le stagiaire postdoctoral doit ensuite se présenter au Bureau du registraire, où l’on procédera à son admission et à son inscription. Les documents suivants sont requis :

  • le formulaire « Inscription postdoctorale » dûment rempli et signé;
  • une copie de la lettre d’invitation du professeur responsable du stage;
  • une preuve de rémunération (ex. lettre de l’organisme qui vous finance);
  • une preuve de l’obtention de votre doctorat;
  • un curriculum vitæ à jour;
  • l’original du permis de travail (pour les stagiaires postdoctoraux internationaux).

Si le dossier est complet, le Bureau du registraire officialisera votre admission et vous délivrera une carte d’identité. Il est nécessaire de vous inscrire à chaque session pendant toute la durée de votre stage.

Pour les stagiaires postdoctoraux n’ayant pas la citoyenneté canadienne ou le statut d’immigrant reçu

Toutes les démarches d’immigration doivent être faites avant votre départ pour le Canada. Si vos documents d’immigration ne sont pas en règle à votre arrivée, vous rencontrerez des difficultés pour entrer sur le territoire canadien et pourriez même être expulsé du Canada. De plus, vous ne pourrez pas être inscrit à l’Université Saint-Paul.

Il est essentiel de maintenir un statut d’immigration valide tout au long de votre séjour. Si vos autorisations sont valides pour une durée inférieure à la durée de votre séjour d’études ou de stage, vous devrez les renouveler. Les demandes de prolongation peuvent être faites au Canada, à condition qu’elles soient présentées avant l’expiration de vos autorisations précédentes.

Avant votre arrivée : sur présentation de la lettre d’offre de votre directeur de recherche ou de l’organisme finançant votre stage postdoctoral, les autorités canadiennes vous délivreront un permis de travail correspondant à votre statut de stagiaire postdoctoral. Il est essentiel que ce document couvre toute la durée de votre stage. Le candidat devra faire une demande auprès de Citoyenneté et immigration Canada http://www.cic.gc.ca/francais/travailler/index.asp.

Dès votre arrivée : vous devez effectuer une demande de numéro d’assurance sociale (NAS) auprès de Service Canada au 110, avenue Laurier Ouest, Ottawa, Ontario.

Vous devez souscrire à vos frais au Régime d’assurance maladie universitaire (UHIP), à moins de fournir la preuve d’une couverture d’assurance maladie qui a été reconnue comme étant équivalente par le programme UHIP du ministère de la Formation et des Collèges et Universités (www.uhip.ca).

Renouvellement de stage

Si vous êtes admissible et que, avec l’approbation de votre directeur de stage, vous désirez renouveler votre stage postdoctoral, veuillez faire parvenir le formulaire d’inscription postdoctorale dûment rempli et une copie de la preuve de rémunération au Bureau de la recherche et de la déontologie. 

Fin de stage

Il est possible, avec l’approbation de votre directeur de stage, d’obtenir une Attestation de stage postdoctoral pour confirmer le succès de votre stage à l’Université.