Université Saint-Paul
Téléphone : 613-236-1393
1-800-637-6859
Liens rapides
Print Imprimer

Plan stratégique 2014-2019

 

Changer la face du monde…
par une offre de programmes d’études renouvelée

Le travail en collaboration et en partenariat avec d’autres établissements permettra de maximiser les ressources, d’être créatifs et de mieux desservir la population étudiante. Nous offrirons ainsi plus de cours, plus de programmes et plus de passerelles favorisant la mobilité et la reconnaissance de crédits. Ce faisant, nous répondrons aux attentes de l’Église, de la société et du gouvernement, par une efficience accrue du cheminement scolaire.

Notre priorité consiste en une offre de services accrue, plus pertinente, qui réponde aux besoins de la société. De fait, le positionnement de l’Université Saint-Paul se caractérise par l’étude de l’être humain sous plusieurs facettes.

 

Changer la face du monde…
par des activités qui encouragent à poursuivre les études

Le maintien des étudiants dans le système scolaire passe par les liens créés avec les écoles secondaires. Chaque occasion de faire vivre aux élèves une expérience en salle de classe à l’Université Saint-Paul leur ouvre des perspectives d’études postsecondaires; chaque visite à Saint-Paul facilite la transition à l’université et est l’occasion, tant pour les conseillers en orientation que pour les parents, de découvrir ses nombreux programmes.

Dans la même veine, le secteur du recrutement international est en plein essor. Les activités de recrutement qui ont eu lieu sur le terrain ont permis de mieux cibler les actions et de mieux utiliser les ressources. Grâce à l’exonération partielle des droits de scolarité pour les étudiants internationaux francophones, l’Université Saint-Paul pourra notamment faire des percées sur les marchés français, suisse et belge, en plus de consolider sa présence dans certains pays d’Afrique.

 

Changer la face du monde…
par la garantie d’une formation complète et par une proximité de services

Il faut tout mettre en œuvre pour soutenir les étudiants dans leur parcours scolaire. Plusieurs services d’appui au succès scolaire ont récemment été mis sur pied, dont un service de counselling, un centre d’aide à la rédaction et un service de pastorale. Ils devront être optimisés et prendre de l’expansion. De plus, le financement des études postsecondaires peut représenter un obstacle majeur pour un grand nombre d’étudiants. Tout soutien financier aide ces derniers à intégrer un programme d’études et devient, en leur permettant de se concentrer sur leurs études, un facteur important de persévérance et de réussite scolaires.

La région de la capitale nationale et l’Est ontarien ont deux particularités : un nombre important de francophones vivant en situation minoritaire et un nombre appréciable de francophiles issus des programmes d’immersion. Les francophones, tout comme ceux qui ont adopté la langue française, veulent conserver le français appris à la maison ou à l’école primaire et secondaire, en plus d’approfondir leurs connaissances dans cette langue. Il faut donc être en mesure de répondre à leurs attentes.

Une autre façon de garantir un accès plus large est d’offrir aux étudiants le choix d’étudier à distance ou en salle de classe. De plus, le besoin d’une formation continue est de plus en plus reconnu. Certaines professions en font même une exigence pour le perfectionnement des connaissances et des compétences. Il s’agit d’un domaine pour lequel l’Université Saint­-Paul peut bien se positionner. En outre, les outils pédagogiques doivent, eux aussi, être disponibles en ligne, car ils contribuent à un meilleur accès à l’éducation et à l’amélioration de la qualité de l’enseignement.

La bibliothèque de l’Université Saint­-Paul, sans doute la plus prestigieuse au Canada dans les domaines de la théologie et du droit canonique, doit répondre aux besoins de toute sa population étudiante et de l’ensemble du corps professoral. Il en va de même pour toutes les infrastructures de l’Université.

 

Changer la face du monde…
par la compétence exceptionnelle du personnel et son rayonnement

Pour avoir toute sa pertinence, chaque programme d’études doit pouvoir être soutenu par la recherche de pointe. À cet effet, l’Université Saint­-Paul entend occuper le premier rang dans ses domaines de spécialisation et rayonner à l’échelle mondiale.

L’enseignement ne doit pas pour autant être oublié. Il faut donc concevoir chaque programme d’études comme un véritable projet pédagogique fondé sur le principe de la transformation et centré sur l’étudiant. Cette approche pédagogique servirait en quelque sorte de base au contrat qui lie l’Université Saint­-Paul à ses étudiants.

Le personnel administratif joue également un grand rôle dans l’expérience vécue à l’Université Saint­-Paul. Les services scolaires et administratifs aux étudiants doivent se démarquer par leur pertinence, leur modernité et leur efficacité.

 

Changer la face du monde…
par l’engagement envers nos communautés

L’Université Saint­-Paul a toujours privilégié l’inclusion et la participation d’organismes voués au développement communautaire et social. L’Université Saint­-Paul partage déjà son espace avec des associations et des regroupements au service de la communauté (marché public, jardin public, YOUCAN, AUFC, Institut Goethe, ICRC). Elle participe à des initiatives comme Discovery University, pour les plus démunis, et Avenir jeunesse pour les jeunes du secondaire provenant de familles ou de collecti­vités défavorisées. C’est un élément central de son identité et de sa mission.

Jusqu’à maintenant, l’Université Saint­-Paul n’a pas su tirer pleinement avantage des liens de ses chaires de recherche, de ses centres de recherche et de ses professeurs avec la communauté externe. Elle a des professeurs­-chercheurs spécialisés dans les domaines de l’abus sexuel, du syndrome du stress post­-traumatique, de la résolution de conflits, du rôle des médias sociaux, pour ne nommer que ceux­-là, des sujets qui font l’actualité. Pour asseoir sa notoriété, l’Université Saint­-Paul devrait être plus présente dans l’espace public.

Une école d’été de perfectionnement professionnel répondrait aux besoins des personnes qui cherchent une formation accélérée, ciblée et créditée dans le cadre de leur emploi, qui prévoient un retour sur le marché du travail ou un changement de carrière.