Administration et Gouvernance
Téléphone : 613-236-1393
1-800-637-6859
Liens rapides
Print Imprimer

Vice-recteurs

Les deux vice-recteurs et le secrétaire général sont nommés par le supérieur de la Province Notre-Dame-du-Cap avec le consentement de son Conseil, sur présentation du recteur après que celui-ci aura consulté les membres du Sénat et obtenu l’approbation du Conseil d’administration.

 

Vice-recteur à l’enseignement et à la recherche

Rôle :

Le vice-recteur à l’enseignement et à la recherche, en collaboration avec les doyens des facultés, détermine les grandes orientations scolaires de l’Université, voit à l’élaboration et à l’évaluation continue des programmes, assure le recrutement et le maintien en poste des professeurs, établit les stratégies de recrutement étudiant.

Le vice-recteur aux études est responsable des quatre facultés et de leurs constituantes (programmes et écoles), ainsi que de la bibliothèque. Son portefeuille comprend aussi un certain nombre d’unités ou de services scolaires qui contribuent au succès de l’expérience universitaire des étudiants ou qui sont pertinents à la vie professorale.

Le vice-recteur à l’enseignement et à la recherche est le premier cadre après le recteur, et il remplace cette personne en son absence ou lorsque le poste de recteur est vacant.

Biographie

photo du vice recteur à l'enseignement et la recherche Jean-marc BarretteJean-Marc Barrette est né à Lorrainville, dans le Témiscamingue québécois, en 1964. Après des études en sciences pures au Collège de l’Abitibi-Témiscamingue, il a fait un baccalauréat, une maîtrise, puis un doctorat en lettres françaises à l’Université d’Ottawa (1995). En plus de quelques articles scientifiques, il a publié les livres suivants : Le Soleil de Pierre (roman, Vents d’Ouest, 2001, 222 p.), L’Univers de Michel Tremblay : dictionnaire des personnages (Presses de l’Université de Montréal, 1996, 544 p.; Leméac, 2014, 768 p.), Index numérique et descriptif du fonds François-Xavier-Garneau (Centre de recherche en civilisation canadienne-française [CRCCF], 1995, xx-115 p.). Il a aussi codirigé l’Hommage aux Premiers Prix du Concours provincial de français de l’Ontario – depuis 1938 (1992, 112 p.).

D’abord professeur à temps partiel au Collège de l’Outaouais, puis à l’Université d’Ottawa et à l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, il a ensuite été directeur de l’information pour un hebdo régional jusqu’à ce qu’il soit recruté par la Faculté des arts de l’Université d’Ottawa en 1999, pour devenir responsable du développement de la recherche. À compter de 2004, il est devenu l’adjoint exécutif du vice-recteur aux études de l’Université d’Ottawa, s’occupant principalement de la planification scolaire stratégique. Depuis 2011, il occupe le poste de vice-recteur à l’enseignement et à la recherche à l’Université Saint-Paul.

 

 

Vice-recteur à l’administration

Rôle :

Le vice-recteur à l’administration est le directeur financier et administratif de l’Université Saint-Paul. Il veille à développer une gestion des ressources humaines, financières et matérielles qui permette à l’Université d’accomplir sa mission et s’assure de mettre à la disposition de la communauté universitaire les services et ressources indispensables à une expérience universitaire de qualité. Il est responsable du service des finances, du service des ressources humaines, du service des immeubles, du service de l’informatique et de la formation à distance et des services alimentaires et de conférences.

Biographie

photo du vice recteur à l'administration Normand BeaulieuNormand Beaulieu est diplômé de l’Université du Québec en Outaouais (Certificat, sciences comptables, 1994). Il obtient la désignation de comptable général licencié en 1995. Il est également membre de l’Ordre des comptables professionnels agréés du Québec (CPA, CGA).

Normand compte plus de 30 années d’expérience, dont 20 à titre de cadre supérieur.

Il possède un bagage considérable en gestion de projets, en finances, en ressources humaines et en gestion des ressources matérielles, notamment dans le financement d’infrastructures et du service à la clientèle.

Il a été directeur général et trésorier dans le secteur municipal de l’Est ontarien durant 15 ans, avant de se joindre à l’Université Saint-Paul en 2012 en tant que directeur du Service des finances. Il a été nommé vice-recteur à l’administration à l’Université Saint-Paul en octobre 2015.

  

Secrétaire général

Rôle :

Le secrétaire général est le premier responsable de la gouvernance de l’Université Saint-Paul. Il a la responsabilité des services de secrétariat nécessaires au bon fonctionnement du Sénat et du Conseil d’administration, ainsi que de leurs comités. À cet égard, le secrétaire général veille sur l’intégrité et la diffusion des décisions des instances décisionnelles et assume la responsabilité des archives de l’Université. En plus d’assurer le respect des chartes et des statuts de l’Université Saint-Paul, il veille également à la protection de ses droits, par le suivi rigoureux et la mise à jour de ses politiques et de ses règlements, dans le respect des lois en vigueur. Il certifie tous les documents officiels émanant de l’Université, à l’exception des relevés de notes, et veille au bon déroulement des événements corporatifs institutionnels, dont la cérémonie de clôture.

Biographie :

Robert DixonRobert (Bob) Dixon a obtenu une maîtrise ès arts en éthique publique à l’Université Saint-Paul. Dans sa thèse de maîtrise, il a étudié les questions d’éthique et de gouvernance lors du tremblement de terre en Haïti. Il détient également deux baccalauréats de l’Université d’Ottawa.

Il possède une connaissance et une expérience approfondies dans les domaines de la gouvernance, des ressources humaines, du recrutement, de la gestion de projets et de la gestion des conflits.

Robert Dixon a travaillé pendant plus de 37 ans au sein des Forces armées canadiennes, occupant diverses fonctions, tant au Canada qu’à l’étranger.

Plus récemment, en tant que gestionnaire principal de projets en ressources humaines, il a dirigé neuf équipes ayant pour mandat de superviser les changements dans la structure de l’emploi.

Précédemment, à titre d’officier supérieur, Coordination, auprès de la délégation conjointe du Canada à l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN), il a conseillé le représentant militaire du Canada sur des questions relatives à l’OTAN, dont la perspective fondée sur le sexe et la RCSNU 1325. En tant que membre de l’équipe de direction des quartiers généraux de l’OTAN, il a apporté son soutien au Comité militaire dans la planification et la tenue de ses réunions.

À titre d’officier responsable de la politique d’aide humanitaire au sein du groupe de travail interministériel canadien sur l’action en cas de catastrophe au quartier général de la Défense nationale, à Ottawa, il a pris part à l’intervention du Canada lors de plusieurs catastrophes naturelles, notamment le tremblement de terre en Haïti (2010) et le tsunami au Japon (2011).

Fort de l’expérience acquise dans le domaine du recrutement comme conseiller d’orientation professionnelle et gestionnaire de carrières, il a coordonné les activités de recrutement militaire à l’échelle du pays et supervisé le développement et la mise en œuvre de programmes efficaces de recrutement, dont ceux destinés plus précisément aux Autochtones et aux minorités ethniques au Canada.

Au cours de ses diverses participations à des missions internationales de maintien de la paix avec l’Organisation des Nations unies et l’OTAN en Bosnie, il a coordonné l’acheminement de l’aide humanitaire avec les organismes internationaux et les organisations non gouvernementales. Il a également supervisé une équipe de liaison qui a mené les négociations avec les anciennes factions en guerre, contribuant à la mise en œuvre réussie des accords de paix de Dayton.

En juin 2016, Robert Dixon a été nommé secrétaire général de l’Université Saint-Paul.