Faculté des Sciences humaines
scienceshumaines@ustpaul.ca
Téléphone : 613-236-1393
1-800-637-6859
Liens rapides
Print Imprimer

Objectifs

Interventions de groupe et leadership

Ce programme prépare les étudiants à contribuer aux changements sociaux et organisationnels en ayant recours à des habiletés en leadership et à des processus de groupes soutenus par une réflexion sur les valeurs et l’éthique au plan individuel, organisationnel et social.

Les étudiants inscrits dans le programme :

  • Acquerront une formation sur les théories et les modèles de dynamique de groupe, la direction d’équipe, le développement organisationnel, les relations interpersonnelles et les communications;
  • Développeront des habiletés de conception de processus permettant de réaliser des interventions dans des réunions, d’animer des ateliers, d’offrir des formations expérientielles et de guider le développement d’équipes;
  • Pratiqueront des techniques d’intervention auprès des groupes, fondées, entre autres, sur divers modèles d’intervention constructiviste, systémique et humaniste;
  • Appliqueront des modèles d’autoréflexion et de métacognition pour leur développement personnel dans un contexte de leadership et d’intervention auprès de différents types de groupes;
  • Acquerront des connaissances qui soutiennent les différents modèles de leadership de groupes.

Communications sociales

On peut définir les communications sociales comme l’étude de l’émergence et de l’organisation sociale des technologies, des contenus, des impacts et des publics dans leurs rapports sociaux, juridiques, culturels et autres. La communication s’intéresse à toutes les interactions et à toutes les formes d’interactions susceptibles de survenir soit dans les groupes restreints, soit dans les organisations et les institutions plus vastes, soit dans la société au sens large, soit en situation d’échange avec des machines.

L’étude des communications se concentre sur le processus fondamental du développement de l’humain et de la société humaine par l’interaction à travers les messages. Ainsi, par la communication, nous partageons des idées et des informations véhiculées dans la diversité des cultures et nous développons nos connaissances et notre imagination bien au-delà de nos expériences personnelles. Il n’est donc pas surprenant que l’étude des communications, sous une forme ou l’autre, ait été depuis longtemps une préoccupation humaine.

Études de conflits

Le besoin de comprendre, d’expliquer et de résoudre les conflits enracinés est de plus en plus pressant. Grâce à un diplôme de maîtrise ès arts en études de conflits proposé par l’Université Saint-Paul, on pourra bientôt faire appel à une nouvelle génération d’experts en résolution de conflits et en édification de la paix. Le programme met l’accent sur les conflits qui divisent les communautés selon des clivages ethniques et religieux, des défis importants auxquels font face les sociétés aujourd’hui.

La maîtrise ès arts en études de conflits s’adresse autant aux diplômés en science politique, en psychologie, en théologie, en éthique et domaines connexes qu’aux professionnels en milieu de carrière qui souhaitent développer de nouvelles compétences. Les diplômés du programme seront formés pour analyser les conflits selon une perspective multidisciplinaire et pour créer des stratégies d’intervention appropriées à chaque type de conflit. Ils contribueront à la capacité d’analyse et de résolution des conflits d’institutions gouvernementales, d’organisations non gouvernementales, de groupes communautaires et religieux, de syndicats et de sociétés privées.

Counselling et spiritualité

Dans notre milieu global et multiculturel, il existe un désir d’explorer la dimension spirituelle de la vie humaine. Le défi pour les personnes en counselling et spiritualité consiste à utiliser une approche multidimensionnelle qui tienne compte des dimensions spirituelle, psychologique, sociale, culturelle et religieuse de l’être humain. Leur profession les conduit à pratiquer dans de nombreux milieux : les organismes communautaires, les organisations professionnelles, les hôpitaux et les communautés de foi.

Le corps professoral cherche à atteindre cet objectif en créant une communauté de savants et de praticiens voués à l’excellence académique, au développement créateur de l’individu et à la recherche dans de nouveaux domaines de la pratique pastorale.