Faculté de philosophie
philosophie@ustpaul.ca
Téléphone : 613-236-1393
1-800-637-6859
Poste 2235
Liens rapides
Print Imprimer

Faculté de philosophie

Les activités de la Faculté de philosophie de l’Université Saint-Paul s’inspirent d’une compréhension de la philosophie en tant que pratique humaine visant à la fois le déploiement de l’excellence humaine (éthique) et le développement de la communauté humaine (politique). La philosophie est l’art de vivre humainement. Un tel art exige une intégration des trois volets de l’existence humaine, soit la connaissance théorique, l’émotivité et la dimension éthique. La philosophie engage l’individu à développer une pensée critique et s’intéresse aux questions et défis auxquels notre société doit faire face aujourd’hui. La philosophie vise l’achèvement de l’excellence humaine.

La Faculté de philosophie offre une formation de haut niveau dans un environnement intellectuel ouvert. En ayant de petites classes et des professeurs hautement qualifiés, les étudiants et étudiantes bénéficient d’échanges intellectuels riches et stimulants. L’approche est holistique, visant à la fois la formation académique et le développement personnel.

Au niveau du 1er cycle, la Faculté offre des programmes en éthique et en philosophie. Ces programmes ont pour but de procurer une connaissance de base, tout en donnant aux étudiants et étudiantes l’occasion d’approfondir divers sujets, selon leurs intérêts et leurs besoins.

Au niveau des études supérieures, la Faculté de philosophie offre des programmes en éthique publique où sont approfondies des questions d’éthique gouvernementale : éthique et démocratie; l’éthique et le législateur; éthique politique et économique; éthique institutionnelle; éthique des relations internationales; problèmes éthiques de ceux et celles qui agissent dans le domaine public.  Les questions d’éthique sociale sont aussi examinées : la justice sociale; la distribution des richesses et des ressources; les inquiétudes des différentes communautés; les valeurs et les principes de base de l’organisation sociale; les projets d’éthique sociale.
Nous vivons manifestement à une époque où la société se pose plusieurs questions et exige des réponses valables à ces questions difficiles. 

L’étudiant ou l’étudiante peut entreprendre des études de base et poursuivre aussi loin qu’il ou elle le désire.