Faculté de Droit canonique
droitcanonique@ustpaul.ca
Téléphone : 613-236-1393
1-800-637-6859
Poste 2247
Liens rapides
Print Imprimer

Faculté de droit canonique - Accueil

Licence en droit canonique (JCL) - en résidence et à distance

Offerte sur six sessions, la Licence en droit canonique (JCL) est un programme ecclésiastique régi par la Constitution apostolique Sapientia Christiana et les normes ultérieures édictées par le Saint-Siège. La Licence en droit canonique nécessite la réussite de 75 crédits de cours, dont 66 crédits proviennent de cours obligatoires.

En plus de l’option en résidence, une partie de la Licence en droit canonique (JCL) peut être suivie à distance. Les étudiants suivent des cours à distance pendant quatre ans et aussi quelques semestres sur le campus.

Pour plus de renseignements, veuillez consulter le document ici ou contacter Francine Quesnel fquesnel@ustpaul.ca.

_______________________________________________________________________________

Diplômes d’études supérieures 

Trois diplômes d’études supérieures offerts par la Faculté de droit canonique proposent une spécialisation en droit canonique aux non-canonistes qui souhaitent compléter leur formation. Chaque diplôme d’études supérieures a 15 crédits de cours. Les programmes peuvent être suivis sur le campus ou entièrement à distance, et peuvent être personnalisés à partir des intérêts ou des besoins de chaque participant.     


Diplôme d’études supérieures en droit canonique (DÉSDC)

Le Diplôme d’études supérieures en droit canonique (DÉSDC) offre une formation spécialisée en droit canonique à des non-spécialistes qui ont besoin, dans le contexte de leur profession, de connaissances spécialisées dans ce domaine. Le DÉSDC est offert annuellement.

Diplôme d’études supérieures en pratique canonique (DÉSPC)

Le Diplôme d’études supérieures en pratique canonique (DÉSPC) vise à permettre aux étudiants d’acquérir les compétences et la formation dont ils ont besoin pour exercer diverses professions canoniques. Le DÉSPC sera offert en 2016-2017.

Diplôme d’études supérieures en administration ecclésiastique (DÉSAE)

Le Diplôme d’études supérieures en administration ecclésiastique (DÉSAE) offre, dans le cadre général du droit canonique, une spécialisation orientée sur des carrières que l’on peut mener au sein de l’administration ecclésiastique. Dans la perspective propre du droit canonique, il offre un enseignement spécialisé sur les questions relatives à la gouvernance et à la gestion des diocèses et instituts religieux, ainsi qu’à la gestion des tribunaux ecclésiastiques ou des organismes ecclésiastiques d’éducation et de santé, ou d’autres entités du genre. Le DÉSAE est offert annuellement.

____________________________________________________________________________________________

Formation légale

 

Ce programme renouvelé offre une formation dans le contexte contemporain sur les principaux points du droit canonique et sur certains points de droit civil qui concernent la vie consacrée.

Il s’adresse aux équipes de leadership et aux laïcs qui travaillent à l’administration d’un institut de vie consacrée ou d’une société de vie apostolique.

____________________________________________________________________________________________

Faculté de droit canonique

L’Université Saint-Paul reçut l’autorité de conférer des grades ecclésiastiques par la Lettre apostolique de Léon XIII, Cum Apostolica Sedes, du 5 février 1889. La Faculté de droit canonique fut créée comme faculté séparée de la Faculté de théologie en 1929, puis fut réorganisée après la promulgation de la Constitution apostolique Deus scientiarium Dominus, le 24 mai 1931. À la suite du concile Vatican II, le programme fut mis à jour afin de répondre aux exigences de l’enseignement universitaire contemporain de même qu’aux nécessités actuelles de la pastorale.

Suivant les désirs de Jean-Paul II exprimés dans la Constitution apostolique Sapientia christiana du 15 avril 1979, la Faculté de droit canonique cultive et encourage les disciplines juridiques à la lumière de l’Évangile et forme les étudiants dans ce contexte, de telle sorte que du programme sortiront des chercheurs, des professeurs d’université et des formateurs de séminaire, des chanceliers, des membres de tribunaux ecclésiastiques et d’autres titulaires d’offices, des conseillers d’évêques et de supérieurs religieux.

En 2002, le Saint-Siège promulguait de nouvelles normes réorganisant l’enseignement du droit canonique. Ces normes ont rendu nécessaires une révision complète et une expansion du programme, qui furent achevées en 2004-2005. Les programmes et les descriptions de cours offerts par la Faculté reflètent les exigences des nouvelles normes.

Les grades ecclésiastiques sont décernés en vertu de la charte pontificale de 1889. Les grades civils sont conférés conjointement par le Sénat de l’Université Saint-Paul, en vertu de sa charte civile de 1866, et par le Sénat de l’Université d’Ottawa, institution fédérée avec l’Université Saint-Paul.

Les professeurs, provenant de plusieurs pays, sont engagés activement dans un service d’Église au-delà des murs de l’Université par leurs publications, leurs activités d’experts-conseils tant auprès du Saint-Siège, d’évêques et de supérieurs religieux qu’auprès du clergé et du laïcat en général.

La Faculté publie deux fois par année la revue Studia canonica. Ce périodique est le seul dans sa discipline au Canada, et sa réputation internationale dans le domaine du droit canonique n’est plus à faire.

Même si la majorité des étudiants proviennent du Canada et des États-Unis, un grand nombre de pays de tous les continents sont représentés à la Faculté. Le corps étudiant comprend des prêtres, des diacres, des religieux et des religieuses, et une portion importante de laïcs, hommes et femmes. Bien que plusieurs entreprennent l’étude du droit canonique en vue d’un nouveau type de service d’Église après des années de travail en Église et dans la société, un nombre croissant de jeunes étudiants s’intéressent au ministère du droit canonique.