Centre d’apprentissage contextuel
Téléphone : 613-236-1393
1-800 637-6859
Poste 2418
Liens rapides
Print Imprimer

Événements à venir

  • 25 janvier 2012

La spiritualité sans recette - Amis dans le Seigneur, envoyés en mission

  • 12 mars 2012

La spiritualité sans recette - Trouver Dieu dans la Terre : la spiritualité en une période de crise écologique

Événements passés

  • 14 octobre 2011

La spiritualité sans recette - La justice sociale : voir l’autre visage de Dieu

  • 29 novembre 2011

End-of-Life Issues - Ethical Decisions & Difficult

 

  • 24 février 2011

La conférence sur la spiritualité et le vieillissement : un succès!

Plus de 200 personnes, dont 35 organismes de la région d’Ottawa, ont participé le 24 février dernier à la 2e édition de la conférence sur la spiritualité et le vieillissement, intitulée « Passages et transitions ». Le Centre de formation aux ministères et le Conseil sur le vieillissement d’Ottawa étaient les heureux commanditaires de cet événement, qui voulait souligner le rôle de la spiritualité dans le processus de vieillissement. Les baby-boomers constituant progressivement le groupe des aînés de notre société, la spiritualité du vieillissement représente un secteur d’exploration primordial. La journée a débuté par une conférence donnée par la Dre Nancy Kehoe, du département de psychiatrie de l’École médicale de Harvard, ayant pour titre In the End is my Beginning… Jean-Marie Debunne, de la Faculté de théologie, et Patricia Marsden-Dole, une candidate au doctorat en théologie pratique, figuraient parmi les conférenciers qui ont offert des ateliers, au nombre de dix. Une plénière intitulée Hearing from our Elders a conclu l’événement et a mis en relief l’expérience de quatre personnes et l’évolution de la spiritualité dans leur vie.  

Soulignons que cet événement a entraîné la collaboration active de nombreux départements et services de l’université et mis en valeur l’esprit de Saint-Paul en plein cœur de l’action.

Au dire d’un membre du comité organisateur du Conseil sur le vieillissement d’Ottawa, l’Université Saint-Paul est le lieu tout indiqué pour la réalisation d’une telle conférence!

Centre de formation aux ministères


Un programme de formation interculturelle pour les prêtres et les religieux/religieuses qui viennent exercer un ministère au Canada

du 12 au 29 octobre 2010 (inclusivement), une semaine de suivi et d’intégration du 14-18 février 2011

Le vendredi 18 février dernier, à l’Université Saint-Paul, prenait fin la première session « Formation interculturelle pour les prêtres et religieux de l’étranger venant exercer un ministère au Canada ».

Ce premier programme de formation interculturelle a accueilli des prêtres de l’Inde, du Lesotho, de la Côte d’Ivoire et du Congo. Ces prêtres étrangers exercent présentement leur ministère en divers endroits du Canada, notamment dans des diocèses éloignés du Nord. L’expérience a démontré que des candidats bien soutenus par plusieurs leaders locaux ont de meilleures chances d’intégration et de réussite, et ce, particulièrement s’ils sont accompagnés par un mentor au cours de leur programme de formation.

Le programme a débuté en octobre 2010 pendant trois semaines intensives. L’équipe du Centre de formation s’est entourée de formateurs, professeurs des Facultés de théologie, de sciences humaines et de droit canon, ainsi que de personnes invitées dans leur champ d’expertise respectif. Par la suite, les participants ont poursuivi un travail continu dans leurs lieux de ministère respectif. L’équipe de formation a de nouveau travaillé de concert avec différents collaborateurs lors du deuxième et dernier volet de formation d’une semaine en février. Au cours d’une liturgie de clôture, le doyen de la Faculté de théologie, Andrea Spatafora, a décerné un certificat de formation aux participants et la soirée s’est terminée autour d’un banquet.

Cette première a présenté des défis et des expériences d’apprentissage significatives et d’une grande richesse. Le rapport de l’équipe de formation souligne à quel point une telle expérience de formation interculturelle est essentielle pour la vie de l’Église au Canada.

Un prochain programme de formation interculturelle pour les prêtres et religieux de l’étranger venant exercer un ministère au Canada est prévu pour le mois de mai 2011.

 


 

21 avril 2010 

Clôture solennelle de l’année universitaire et célébration en l’honneur de Luc Tardif, o.m.i.  

Le mercredi 21 avril, la communauté du Centre de formation aux ministères s’est rassemblée, dans le cadre d’une liturgie aux couleurs de fête, pour célébrer la fin de l’année universitaire et souligner les réalisations de nombreux membres. Luc Tardif, o.m.i., s’est vu décerner un honneur de façon bien particulière, alors que s’achèvent ses fonctions à titre de recteur du Séminaire Saint-Paul. Vous pouvez cliquer sur les photos suivantes afin d’être témoin de quelques-uns des merveilleux moments de l’événement.

 

13 mars 2010

L’engagement pour la justice sociale : une dimension essentielle du ministère

Chaque année, les différentes communautés de formation au leadership pastoral reliées à l’Université Saint-Paul se rencontrent pour échanger, créer des liens et partager des activités de formation. Le 13 mars dernier, c’est la communauté du séminaire Holy Spirit qui a accueilli les autres groupes : les différents membres du Centre de formation aux ministères, les candidats au ministère du programme d’études anglicanes, les Missionnaires Oblats de la province Lacombe, de même que les étudiants et étudiantes de la maîtrise en théologie pastorale. La rencontre a porté sur l’engagement pour la justice, en lien avec la pratique ministérielle et les exigences évangéliques.

Un prêtre capucin, Benoît Fortin, en mission dans les milieux appauvris de Gatineau, et un diacre, Paul Soucie, du centre Bergers de l’Espoir, ont présenté avec générosité et intelligence la nature de leur mission et le sens qu’elle revêt. Carolyn Sharp, professeure d’éthique à l’Université Saint-Paul, a offert quelques réflexions théologiques sur le même thème. En s’appuyant sur les contributions des deux premiers intervenants, elle a invité les personnes présentes à reconnaître l’importance de la charité et des bonnes œuvres, tout en ayant le courage et l’audace de s’interroger sur les causes et les impacts de la pauvreté comme phénomène grandissant dans nos sociétés. Sans analyse sociale et sans reconnaissance des injustices reliées aux inégalités économiques et sociales, nous risquons de développer une mentalité de bienfaiteurs et d’éviter l’appel au prophétisme qui jaillit de la misère et de l’oppression des pauvres, qui sont de plus en plus nombreux.

Compte tenu de l’expérience des personnes présentes et de leurs propres engagements, les conversations furent animées tout au long de cette activité. En finale, les personnes présentes furent invitées à clarifier et à partager quel impact une telle formation aura sur leur pratique ministérielle. Chaque personne fut également invitée à identifier un engagement concret au cours des prochains mois qui donnera chair aux intuitions et aux fruits de cette session. Plusieurs ont exprimé le souhait qu’un suivi soit organisé afin d’aller plus loin dans cette réflexion et ainsi devenir des ministres « assoiffés de justice »!

 


1er mars 2010

À l’écoute de Caritas In Veritate, la récente encyclique sociale de Benoît XVI

En collaboration avec l’archidiocèse d’Ottawa, le Centre de formation aux ministères a organisé une soirée publique sur la dernière encyclique de Benoît XVI, Caritas in Veritate, sur le développement humain intégral dans la charité et dans la vérité. Le conférencier était le père Bill Ryan, s.j., économiste de formation et très engagé dans les questions de foi et de justice sociale. Il a commenté avec sympathie et enthousiasme ce document qui offre une indéniable sagesse pour la revitalisation de la mission des chrétiens dans le monde. Il a d’ailleurs proposé de créer de petits groupes de partage qui permettraient aux personnes de s’engager avec amour et vérité dans les immenses défis que présentent les cultures et les systèmes économiques actuels. Près d’une centaine de personnes ont participé avec intérêt à cet important rassemblement ecclésial, vécu dans le contexte du Carême.

Poster

 

Ryan

8 au 10 février 2010

Le ministère au service de la croissance de la communauté chrétienne : un symposium annuel offert par le Centre de formation aux ministères  

Les étudiants de l’Université Saint-Paul, les membres du personnel et des facultés, les membres des communautés religieuses locales, les chrétiens de la paroisse, les pasteurs, les membres de la pastorale des paroisses locales, ainsi qu’un ancien du Programme de leadership du diocèse d’Ottawa se sont rassemblés pendant quelques jours afin de réfléchir et d’échanger sur le thème « Le ministère au service de la croissance de la communauté chrétienne ». Organisé par l’équipe du Centre de formation aux ministères, le symposium comportait également des conférences présentées par deux professeurs de théologie, M. Gregory Bloomquist et Mme Susan Roll, et par la directrice du Programme de spiritualité et ancienne professeure d’éducation aux adultes à l’Université St. Francis Xavier, Mme Jane Dawson. En outre, plusieurs autres conférenciers ont animé des ateliers. 

Ce symposium constitue un événement annuel offert par le Centre de formation aux ministères. L’objectif vise à permettre aux membres responsables du leadership pastoral à l’Université et dans les paroisses locales et à bien d’autres participants de se réunir afin de contribuer à la croissance et au leadership de la communauté religieuse.

Logo